Demande de crédit sans CDI : les solutions pour chaque situation

comment obtenir un crédit sans CDIComment obtenir un crédit sans CDI lorsque l’on est en CDD, intérimaire, indépendant, retraité ou encore au chômage ? Les organismes de crédit et banques vérifient systématiquement la capacité de remboursement avant d’accepter une demande. Il faut donc montrer patte blanche pour que sa demande de crédit soit acceptée. Or justifier de ressources régulières n’est pas toujours évident sans un contrat à durée indéterminée. Passons en revue les solutions pour obtenir un crédit sans CDI.

► Demander un crédit au meilleur taux TAEG

Peut-on obtenir un crédit sans CDI ?

Il est évidemment possible d’obtenir un crédit sans CDI, sans quoi les non salariés seraient clairement lésés. La loi sur le crédit conso oblige en revanche les organismes prêteurs à évaluer la capacité de remboursement d’un demandeur avant de lui accorder un prêt. C’est la raison pour laquelle est il impossible d’obtenir un nouveau crédit sans justificatif de revenus. Ces vérifications protègent les consommateurs contre le risque de surendettement. Voici les principaux critères d’évaluation des ressources financières :

  • Les revenus et leur stabilité (type de contrat, statut…).
  • Les charges incompressibles et les éventuelles mensualités de crédits à la consommation en cours.

Le crédit sans CDI implique simplement d’avoir les moyens de justifier autrement de la fréquence de ses revenus. Il s’agit d’un critère important dans les conditions pour obtenir un crédit. Les indépendants et retraités devront en conséquence obligatoirement fournir leur avis d’imposition afin de se justifier sur ce critère. Les personnes en intérim disposent également de certaines solutions, bien que leur situation financière ne soit pas vraiment considérée comme étant stable. Nous pouvons en revanche d’ores et déjà dire qu’il est impossible d’obtenir un prêt d’argent l’on est au chômage. Les particuliers inscrits sur le fichier des incidents de crédits (FICP) peuvent également faire une croix sur leur demande de crédit, avec ou sans CDI.

Comment faire une demande de crédit sans CDI ?

La meilleure manière de savoir si sa situation permet d’obtenir un crédit à la consommation est d’effectuer une simulation en ligne. Connecté aux meilleurs organismes de crédit, notre comparateur permet d’obtenir une réponse de principe immédiate, sans engagement. Trois étapes simples permettent d’y voir plus clair :

  1. Choisir son projet de crédit à la consommation (crédit auto, prêt personnel, prêt travaux, besoin d’argent, crédit tout projet), le montant et la durée de remboursement souhaitée.
  2. Remplir un formulaire en quatre à cinq minutes, incluant plusieurs informations classiques (identité, situation).
  3. Notre comparateur apporte une réponse de principe immédiate au meilleur taux TAEG. Lorsque la demande est acceptée, le meilleur organisme confirme la bonne réception de la demande par mail, sous 24h.

► Accéder au comparatif des meilleurs taux

Une demande de crédit en ligne refusée par tous les organismes a peu de chances d’être acceptée par une banque. Il peut toutefois être intéressant dans certains cas de se renseigner auprès de son conseiller. Certains établissements ont par exemple développé des solutions adaptées aux jeunes, comme le prêt jeunes actifs (18-30 ans) de la Société Générale.

Les raisons d’un crédit sans CDI refusé

Les organismes de crédit n’ont pas l’obligation de communiquer les raisons d’un crédit refusé, qu’il s’agisse d’une demande de prêt sans CDI ou avec. Nous pouvons par expérience citer plusieurs raisons pour lesquelles certaines demandent restent à quai :

  • Les garanties financières sont insuffisantes
  • L’emprunteur est jugé trop jeune (voir crédit pour jeune) ou trop âgé
  • L’ancienneté dans le logement ou l’emploi est insuffisante

Obtenir un crédit sans CDI : le cas des indépendants et retraités

Les travailleurs indépendants ne peuvent pas fournir les bulletins de salaire systématiquement demandés par les établissements prêteurs. Ils possèdent en revanche un avis d’imposition, lequel fait toujours office de justificatif de revenus. Certains organismes de crédit réclameront au moins les deux derniers avis d’imposition afin de traiter la demande, quand d’autres n’en auront besoin que d’un seul afin de traiter la demande.

Les retraités et indépendants ont tout à fait accès au crédit à la consommation, dans la limite de leur capacité de remboursement. Il suffit généralement de fournir un avis d’imposition permettant de justifier de sa pension dans le cas d’un crédit pour retraité. Les indépendants devront eux montrer patte blanche en justifiant de la stabilité de leur activité dans le temps.

► Effectuer une demande de crédit

Obtenir un crédit sans CDI : les intérimaires ont des solutions

crédit sans CDILe site du FASTT (fonds d’action sociale du travail temporaire) accompagne tous les intérimaires dans leurs démarches, y compris lors d’une demande de crédit. Certains spécialistes du crédit consommation ont développé des offres spécifiques pour les travailleurs temporaires, comme Franfinance, filiale de la Société Générale. Certaines banques classiques possèdent également des solutions répondant à une demande de crédit intérimaire.

Il s’agit la plupart du temps d’un crédit renouvelable. Plus facile à obtenir que tout autre prêt, ce petit crédit peut s’adapter aux travailleurs temporaires. Il s’agit toujours d’un petit crédit, remboursé en 36 mois maximum lorsque son montant n’excède pas 3000€. Généralement proposé à des taux TAEG élevés, ce prêt est conçu pour être remboursé le plus rapidement possible. Etant donné que le TAEG est un taux annuel effectif global, le coût du crédit est moins important lorsque la durée de remboursement est courte. Il est difficile dans le ce cas précis d’éviter le crédit sans banque.

Obtenir un crédit consommation au chômage = mission impossible

Aucun établissement n’acceptera d’accorder un prêt à une personne au chômage. Les chômeurs disposent en revanche de plusieurs aides de l’Etat. Le bon réflexe à avoir est de solliciter un rendez-vous avec son conseiller Pôle emploi. Plusieurs aides, comme le micro-crédit accompagné, permettent de faciliter le retour à l’emploi. La majorité des aides de l’Etat pour les chômeurs sont destinées à faciliter leur retour à l’emploi.

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !