Crédit auto neuve : éviter les pièges du bon de commande

Acheter une voiture neuve à crédit est loin d’être anodin. Une fois le meilleur crédit auto obtenu, l’étape de la signature du bon de commande, précédent la livraison du véhicule, doit faire l’objet d’une attention particulière. Concentrons-nous sur trois choses à bien vérifier sur le bon de commande de sa nouvelle voiture.

Prêt auto neuve : les trois pièges à éviter

L’achat d’une nouvelle voiture auprès d’une revendeur professionnel peut provoquer une certaine euphorie. C’est justement en surfant sur cette vague d’émotion que certains concessionnaires font signer le bon de commande. Un document engageant, qui indique toutes les modalités de l’achat. Lorsque la voiture neuve a été achetée grâce à un prêt auto, il est important de vérifier :

  • La mention « achat à crédit » et non « au comptant »

    Signer un bon de commande en concession auto sur lequel l’achat est mentionné « au comptant » annule le droit de rétractation légal de tout prêt automobile, correspondant à 14 jours. Cela peut être très dommageable en cas de pépin, ou lorsque le prêt est finalement refusé par l’organisme de crédit. Rappelons également que tout achat de véhicule conclu en ligne donne accès à ce délai légal de 14 jours pour revenir en arrière, à compter de la date de livraison (voir code de la consommation).

  • Attention aux frais d’immatriculation / mise en service

    Les revendeurs auto redoublent d’ingéniosité pour faire passer des frais exorbitants de « mise en route ». Inclus dans le coût total, on les retrouve sous différents intitulés (frais administratifs, immatriculation, mise à disposition, etc). Souvent abusifs, ces frais supplémentaires peuvent tout à fait faire l’objet d’une négociation.

  • Ne jamais payer la totalité du véhicule avant sa livraison

    Il ne faut jamais payer la totalité du véhicule avant d’en avoir vu la couleur. Les recours seront dans ce cas très limités si le véhicule a été endommagé, ou que le qu’il ne correspond pas aux attentes. Pire, le revendeur pourrait très bien déposer le bilan et ainsi disparaître dans la nature. Il faut évidemment se méfier des offres trop alléchantes en ligne réclamant de payer avant livraison. Un long parcours débutera alors afin de récupérer la somme engagée.

► Trouver le meilleur crédit auto

A propos de 

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !