Confinement : le crédit consommation cible de nombreuses arnaques

arnaques au créditTous les Français sont chez eux en ces temps de confinement et ce sont les arnaqueurs du web qui se frottent les mains. Le crédit à la consommation est une cible facile. Ce sont la plupart du temps des mails frauduleux qui font office d’appâts, promettant un crédit facile. Certaines mesures très simples permettent pourtant d’éviter de tomber dans le panneau.

► Crédit : comparer les taux des organismes vérifiés

Crédit conso : comment repérer un mail frauduleux ?

La plupart des arnaques au crédit atterrissent dans nos boîtes mails, le plus souvent dans les spams (ou promotions sur gmail). Des e-mails de plus en plus réalistes et dépourvus de fautes, qui peuvent facilement prêter à confusion.

Il existe heureusement quelques indices qui doivent inciter à la prudence :

  • Le mail arrive dans une boîte spam ou autre que la principale
  • L’affichage est anormal (logo différent, visuel trop sommaire) ou le texte comporte des fautes
  • On nous réclamer des identifiants de connexion (les établissements de crédit n’en ont pas le droit)

Il est important de ne pas cliquer sur les liens des mails attirant le doute. Si c’est déjà trop tard, l’adresse web vers laquelle le lien pointe doit permettre de vérifier qu’il s’agit d’une arnaque. L’escroc ne peut en effet pas emprunter la même adresse web que celle de l’organisme dont il emprunte le nom et l’identité visuelle. L’adresse web est la plupart du temps incohérente.

Règle numéro 1 : ne jamais verser d’argent

En ce qui concerne le crédit conso, aucun organisme ne peut réclamer une avance sur versement des fonds. La loi est stricte sur le sujet.

Il ne faut jamais envoyer d’argent dans l’espoir d’obtenir un prêt, qu’importe sa situation.

Les réseaux sociaux sont aussi à risque

Tous les moyens sont bons pour attirer l’attention. Les arnaqueurs les plus organisés procèdent par mail, mais d’autres peuvent très bien faire des réseaux sociaux leur terrain de chasse. Les arnaques au crédit sur Facebook (messenger) sont nombreuses.

Les forums de discussion sont également encore très prisés par les arnaqueurs.

► Comparer les taux de crédit à la consommation


Rédigé par Julien

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !