Prêt à taux zéro pour l’achat d’un véhicule propre dans les ZFE

prêt auto zéro ZFESelon un décret publié au Journal officiel le dimanche 24 avril 2022, un prêt à taux zéro pourra être accordé sous certaines conditions dans les zones à faibles émissions (ZFE). Il concerne les particuliers et les microentreprises situés (ou travaillant) dans des zones où les seuils de pollution sont souvent dépassés, nécessitant la création d’une ZFE.

► Comparer les meilleurs taux de crédit

Un essai de deux ans dans une dizaine de métropoles

Cette mesure est apparue au Journal officiel le dimanche 24 avril 2022. Elle vise à accompagner les Français souhaitant investir dans un véhicule peu polluant. Un prêt à taux zéro sera ainsi accordé, sous certaines conditions, aux particuliers qui habitent ou vont travailler dans une zone à faibles émissions (ZFE). Mieux qu’un crédit auto pas cher, ce prêt ne génère pas d’intérêts pour l’emprunteur. Pour rappel, une ZFE impose des contraintes de circulation, pénalisant notamment les véhicules les plus polluants.

Au 1er janvier 2023, plusieurs grandes agglomérations qui dépassent fréquemment les seuils de pollution passeront en ZFE. Pour accompagner ces nouvelles contraintes, le gouvernement souhaite aider les ménages et les microentreprises à financer l’achat d’une voiture plus propre. Parmi les métropoles concernées, on note Lyon, Paris, Grenoble, Aix-Marseille… en tout, elles devraient être une dizaine.

Ce prêt à taux zéro sera accordé sous conditions de ressources pour l’achat d’une voiture ou d’une camionnette de moins de 2,6 tonnes. Pour être éligible, le véhicule devra avoir une émission inférieure ou égale à 50 grammes par kilomètre. Il ne pourra donc s’appliquer qu’aux véhicules électriques et hybrides.

Note : pour les personnes non éligibles, il reste possible de trouver un meilleur crédit, avec un taux TAEG bas, pour financer l’achat d’une voiture sans se ruiner.

► Faire une simulation sur notre comparateur

Modalités du prêt

  • Montant maximal : 30 000 euros
  • Durée maximale : 7 ans

Evaluation du dispositif

Ce crédit auto à taux 0% sera accordé dans le cadre d’une expérimentation de deux ans. A l’issue de cette période d’essai du dispositif, le ministère des Transports aura pour mission de rédiger un rapport d’évaluation. Pour l’instant, le prêt à taux zéro pour ce type de véhicule reste critiqué. Le montant des véhicules électriques et hybrides est important, et peu accessible pour la majorité des Français.

Rédigé par Noemie Verbaere
Le 31/05/2022

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !