Les Français et la High-Tech : l’appel du crédit à la consommation

high tech et crédit à la consommationLes Français sont de plus en plus connectés, en atteste une récente étude menée par Franfinance et CSA. Combien sommes-nous prêts à investir pour un téléphone, un ordinateur ou une TV dernier cri ? Comment réglons-nous nos achats ? Tout ce qu’il faut savoir sur notre comportement face à la High-Tech.

Les Français et la High-Tech : une dépendance assumée

Près de trois quart (74%) des Français déclarent avoir adopté les achats High-Tech en ligne. Les nombreuses facilités de paiement et prix au rabais pratiqués par certains sites facilitent la consommation. Un marché florissant, d’autant que nous sommes prêts à dépenser de plus en plus pour posséder un produit de qualité.

Le paiement en plusieurs fois sans frais adopté

Le paiement en plusieurs fois sans frais est un grand classique des enseignes préférées des Français. Généralement toujours associé à une carte de fidélité et de paiement, cette solution offre une belle souplesse de remboursement. Il s’agit la plupart du temps de solutions de paiement en moins de 90 jours, qui n’entrent pas dans le cadre légal du crédit consommation. Seuls 2% des Français financent par ailleurs leurs nouveaux achats par le biais d’un crédit à la consommation.

source : étude « Les Français et la High-Tech » conduite par Franfinance et CSA

Le crédit en magasin, une solution de facilité

La plupart des grandes enseignes proposent des solutions de paiement à crédit. Certaines possèdent leurs propres cartes de crédit et de fidélité, facilitant les achats et donc le crédit rapide. Il suffit la plupart du temps de fournir quelques justificatifs (pièce d’identité, carte bancaire) et de justifier de ressources financières pour obtenir un crédit conso en magasin, lequel correspond généralement à un crédit renouvelable.

Ce crédit peut être gratuit (TAEG 0%), mais il accorde également une réserve d’argent disponible. Il s’agit bel et bien d’une ouverture de crédit. Cela n’aura aucune incidence si la réserve n’est jamais utilisée, mais il est bon de savoir que toute réutilisation de la carte de fidélité et de paiement ne s’effectuera pas toujours dans les mêmes conditions. C’est la raison pour laquelle le crédit renouvelable est un produit dont le taux TAEG est révisable et non fixe.


Rédigé par simon

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !