Des taux d’usure en hausse au premier trimestre 2023

Taux d'usure augmentationLa Banque de France vient d’annoncer les nouveaux taux d’usure pour le premier trimestre 2023. Sans surprise, les taux d’usure poursuivent leur augmentation débutée en 2022. Cette augmentation ne sera pas sans conséquence pour les français. L’augmentation des taux devrait permettre d’obtenir plus d’accord de prêts immobiliers.  En effet, une partie d’entre eux était bloquée pour une rentabilité insuffisante pour les banques. Ca ne sera pas encore le cas pour les crédits à la consommation.

Des taux en hausse quel que soit le prêt

Les raisons

Pour rappel, le taux d’usure est établi tous les trimestres par la Banque de France. Il correspond au taux maximum que les organismes de crédit ne peuvent pas dépasser. Le taux d’usure ne fait que refléter l’augmentation des taux réellement pratiqués. En effet, le taux d’usure correspond au taux moyen pratiqué le trimestre précédent augmenté d’un tiers. La principale raison de cette augmentation est la flambée de l’inflation notamment liée à la crise en Ukraine. Les taux de crédit 2023 devraient donc augmenter jusqu’à l’été 2023. Pour le reste de l’année,  les projections inflationnistes de 2023 estimées par le Ministère des Finances ne sont guères encourageantes pour une baisse marquée des taux.

>Consulter les taux d’usure sur le site Légifrance

Panorama des taux d’usure

Il n’y a pas qu’un seul taux d’usure. Des taux d’usure sont déterminés en fonction du type et du montant du prêt

Taux de créditTaux moyen réellement appliqués T3 2022Taux moyen réellement appliqués T4 2022Taux usure T1 2023
Crédit conso < 3000€15,87%15,78%21,04%
Crédit conso 3000-6000€7,60%7,91%10,55%
Crédit conso > 6000€4,00%4,34%5,79%
Prêt immo < 10 ans2,27%2,56%3,41%
Prêt immo 10-20 ans2,27%2,65%3,53%
Prêt immo > 20 ans2,29%2,68%3,57%

Hormis les taux pour un petit crédit inférieur à 3000 euros, tous les autres taux d’usure augmentent fortement. Avec plus de recul, le taux moyen d’un prêt immobilier sur 20 ans a augmenté de près de 50% en une année. Il passe ainsi de 1,81% en 2021 T4 à 2,68% en 2022 T4. Avec les taux d’usure du 1er trimestre 2023, ce taux devrait encore augmenté.

Pour les crédits à la consommation de plus de 6000 euros, la hausse des taux est aussi très marquée. Pour un prêt de 10000 euros, sur une durée de remboursement moyenne de 48 mois, on risque de se retrouver à des taux taeg fixe de 5,70% alors qu’en février 2022, ils étaient autour de 3%. La coût vas passer d’environ 600 euros à plus de 1200 euros.

Le coût d’un crédit de 10 000€ a été plus que multiplié par 2 !

Les conséquences de l’augmentation du taux d’usure

Cette augmentation devrait permettre aux organismes prêteurs d’augmenter les taux des crédits qu’ils proposent, que ce soit pour un crédit à la consommation ou un prêt immobilier. Cette augmentation leur est nécessaire afin de retrouver un certain niveau de rentabilité. L’emprunteur, quant à lui, aura des taux plus élevés et donc un coût du crédit également plus important. La recherche du meilleur crédit revêt donc d’autant plus toute son importance. Une petite différence de TAEG entre deux offres pourra avoir un impact non négligeable sur le coût du crédit. Afin de d’identifier les meilleurs taux de crédits en fonction de son besoin, il suffit d’utiliser notre comparateur.

► Comparer les meilleurs taux de crédit

Rédigé par Johann Clisson
Le 28/12/2022
Modifié le 28/12/2022

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !