Crédit à la consommation : les escrocs utilisent de fausses identités

arnaque crédit à la consommationAvec ce reportage de France 3, c’est l’occasion de souligner à nouveau les risques d’arnaques au crédit. En l’occurrence, celle de l’usurpation d’identité est en augmentation importante. 18% si l’on en croit le chiffre cité en fin de reportage, communiqué à priori pas la Banque de France. Le développement du crédit en ligne serait une des explications.

Fausse identité et crédit à la consommation

Les deux témoignages que l’on retrouve dans ce reportage de France 3 montrent la même chose. Les escrocs montent un dossier de demande de crédit à la consommation grâce à une fausse identité. Et l’enfer va commencer pour les victimes de l’escroquerie. En effet, le fraudeur ne remboursera jamais rien. L’organisme de crédit va alors chercher à se faire rembourser par la victime. Et quand la machine à recouvrer se lance, difficile de l’arrêter.

D’autant que l’organisme de crédit pense avoir son vrai débiteur en face de lui. En effet, soumis à la réglementation bancaire et contrôlé par l’ACPR, ces organismes ont l’obligation d’identifier les personnes à qui elles font ces crédits. Interrogé dans le reportage, le responsable des contrôles de Sofinco explique la difficulté de la tache mais reconnait la nécessité de toujours apporter des améliorations aux contrôles.

Ce type de fraude n’est pas uniquement liée au crédit. Il est important de tenter de limiter le risque communiquant au minimum des justificatifs d’identité par voie numérique.


Rédigé par Julien

2 réponse(s) à “Crédit à la consommation : les escrocs utilisent de fausses identités”

par Licciardi - 2 janvier 2021 Répondre

Bonjour, je ne comprends pas les refus des organismes de crédit.
Je suis enseignante, sans enfant, pas de crédits en cours, un loyer de 450 E.
1500 euros de salaire.
Pourquoi, ces refus, avez-vous une idée ?
Merci de m’éclairer.
Cordialement

par Zineb de Capitaine Crédit - 4 janvier 2021 Répondre

Bonjour,

Malheureusement, les organismes de crédit sont tout à fait en droit de refuser les prêts sans vous indiquer les raisons.
Il y a de nombreux critères à prendre en considération concernant les demandes de prêt notamment votre âge, vos revenus, vos charges, vos informations personnelles ou encore votre taux d’endettement.
Nous vous invitons à contacter dans un premier temps la Banque de France afin de voir si vous n’avez pas de fichage bancaire en cours. Vous pouvez ensuite effectuer une demande de prêt en cliquant ici, ou nous contacter au 03 20 88 52 11 (appel gratuit), du lundi au vendredi de 9h à 18h afin que nous puissions voir ensemble votre éligibilité au prêt.

Cordialement, l’équipe Capitaine Crédit.

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !