Assurance du prêt personnel : faut-il protéger ou non son crédit ?

assurance prêt personnelL’assurance est toujours facultative dans le cadre d’un prêt personnel, comme pour tout crédit à la consommation. Il est donc possible de contracter un prêt personnel sans assurance. Est-il cependant intéressant d’associer l’assurance emprunteur à son crédit personnel ? Quel est son coût ? Tout comprendre sur l’assurance emprunteur du prêt perso.

► Accéder au comparatif des taux de crédit

Prêt personnel : avec ou sans assurance ?

L’assurance du prêt personnel est toujours facultative, mais systématiquement proposée – et suggérée – par les établissements financiers. Cette assurance facultative représente une opportunité pour le prêteur de maximiser les intérêts.

Que couvre l’assurance classique du prêt personnel ?

crédit personnel assuranceLa plupart des assurances permettent de couvrir l’emprunteur dans les cas suivants :

  • Décès : afin de protéger vos héritiers
  • Perte d’autonomie : lorsque l’assuré subit un accident entraînant l’incapacité de poursuivre son activité (et nécessitant une aide extérieure pour les gestes de la vie courante)

Certaines formules permettent d’aller plus loin, incluant la garantie incapacité (ITT) ou encore la garantie perte d’emploi. Ces assurances supplémentaires ont évidemment un coût. Elle ne se déclenchent surtout que dans certains cas spécifiques. Qu’il s’agisse d’un prêt personnel en ligne ou non, il est toujours très important de prendre connaissance de toutes les conditions de l’assurance proposée.

La loi au sujet de l’assurance du crédit conso détaille tout ce qu’il faut savoir au sujet des différentes protections, et fixe notamment les obligations du prêteur.

Assurance et prêt personnel : un choix au cas par cas

Un coût non négligeable

Nous nous sommes prêtés au jeu d’une simulation de prêt personnel pas cher avec ou sans assurance, en utilisant notre comparateur. La demande concerne un crédit de 10 000 euros à rembourser en 48 mensualité, et l’assurance souscrite est une formule de base : décès / invalidité.

Simulation de prêt personnel 10 000 euros sur 48 mois avec ou sans assurance
Taux TAEG révisable
Durée de remboursement
Mensualités
Coût total du crédit
Crédit sans l'assurance facultative
2,99%
48 mois
221,12€
613,76€
Avec l'assurance
231,87€
1129,76€

Le coût total du crédit est quasiment doublé avec l’assurance du prêt personnel. Il est donc très important de bien réfléchir avant d’assurer son prêt. D’autant que selon les conditions de chaque assureur, l’invalidité ne fonctionne que si le handicap est très sérieux (assistance extérieure à minima dans la plupart des cas).

Faut-il assurer un prêt personnel : notre avis

Choisir d’assurer un prêt personnel est un acte fort, et surtout très coûteux. On l’a vu, une simple assurance décès / invalidité peut quasiment doubler les intérêts d’un prêt de 10 000 euros.

L’assurance du prêt perso peut s’avérer utile si la santé de l’emprunteur est très fragile, ou s’il exerce un métier à risque.

Nous ne recommandons d’y souscrire que s’il existe un risque réel et sérieux d’y avoir recours, et uniquement à condition d’avoir scrupuleusement lu et pris conscience du contrat. Faire jouer la concurrence en contractant une assurance de prêt personnel plus adaptée à sa situation personnelle auprès d’un assureur spécialiste peut également être une bonne idée.

Personnes à risque : la convention Aeras facilite l’accès à l’assurance

assurance prêt personnelLa convention Aeras (s’assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé) permet de faciliter l’accès à l’assurance aux personnes très fragiles, et donc au crédit.

Elle permet d’obtenir une assurance pour un crédit sans avoir à remplir un questionnaire médical forcément excluant, lorsque le demandeur a une maladie grave ou connu d’importants problèmes de santé.

Il existe toutefois certai29nes conditions à respecter pour obtenir cette convention :

  • Le montant du crédit ne doit pas excéder 17 000 euros
  • La durée du prêt personnel ne peut excéder 4 ans
  • Le demandeur doit être âgé de 50 ans maximum au moment de la demande

Enfin, l’obtention de cette convention ne garantit en aucun cas l’obtention de l’assurance, et encore moins du crédit.

Pour aller plus loin : tout comprendre sur l’assurance du crédit à la consommation

est-ce que Cofidis prête facilement ?


Rédigé par simon

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !