Soldes d’hiver 2019 : la tentation d’un petit crédit ?

La course aux soldes d’hiver 2019 a été lancée le 9 janvier, et ne prendra fin que le 19 février. Les magasins redoublent de solutions pour faciliter les paiements à crédit au cours de cette période. Le crédit magasin s’est démocratisé : on le retrouve aujourd’hui partout dans les offres de la grande distribution. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

Qu’est ce qu’un crédit en magasin ?

Le crédit magasin permet aux enseignes de proposer des solutions de crédit rapide, avec ou sans frais, grâce à leurs cartes de fidélité et de paiement. La plupart des grands magasins possèdent en effet leurs propres cartes de crédit. Elles donnent accès aux promotions et opérations spéciales, mais proposent aussi pour la plupart des solutions de paiement à crédit.

Le crédit en magasin peut aussi bien prendre la forme d’un crédit pour ordinateur que de servir au financement d’un nouveau canapé. Il correspond la plupart du temps à un crédit renouvelable. Nous avons listé les principales formules de crédit en magasin :

  • Le crédit gratuit à taux TAEG 0%
    Certaines enseignes proposent un crédit gratuit, en partenariat avec un organisme spécifique. Il s’agit d’un prêt à taux TAEG 0%, forcément intéressant. Il s’agit en réalité d’un crédit dont les intérêts sont pris en charge par le magasin. Attention, toute réutilisation du crédit renouvelable sera soumise à un taux TAEG important, de l’ordre de 20%.
  • Le crédit inférieur à 1000€
    Il est généralement facile d’obtenir un crédit inférieur à 1000€ à petit taux en magasin. Il s’agit d’un montant charnière pour la plupart des enseignes, prêtes à accorder un prêt inférieur à 1000€ avec peu de justificatifs. Un crédit pour téléphone peut ainsi s’obtenir dans plusieurs magasins (Fnac, Auchan, Carrefour, etc) sur simple présentation d’une carte bancaire, d’un justificatif de domicile et d’une pièce d’identité.
  • Crédit entre 1000€ et 3000€
    Un crédit rapide en magasin est rarement supérieur à 3000€, montant au-delà duquel beaucoup plus de justificatifs sont généralement demandés. Il faut toutefois savoir que la loi Lagarde de 2011 oblige les magasins à proposer une solution de crédit classique en alternative au crédit renouvelable, lorsque le montant de l’achat est supérieur à 1000€.

Les facilités de paiement

Les facilités de paiement correspondent à ces offres en plusieurs fois sans frais, dont la durée de remboursement n’excède jamais 90 jours. Ces formules n’entrent pas dans le cadre du crédit à la consommation même si ce sont de petits crédits sur le fond. Elles correspondent généralement à des offres en trois, quatre ou même dix fois, avec ou sans frais.

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !