Prélèvement à la source et taux d’endettement, quel impact sur le crédit ?

prélèvement à la source créditSur le principe, nous sommes tous d’accord pour dire que le prélèvement à la source ne va rien changer à nos revenus. En tout cas en moyenne annuelle. On ne gagnera pas moins d’argent. Et pourtant certaines questions se posent et en ce qui nous concerne : savoir comment les banques vont prendre en compte le prélèvement à la source dans le calcul du taux d’endettement. Sera-t-il plus compliqué d’obtenir un crédit ?

Prélèvement à la source et taux d’endettement : que font les banques ?

Il faut savoir qu’à l’heure actuelle, aucune banque n’a la même formule de calcul du taux d’endettement. Entre celles qui intègrent ou non les aides aux revenus, les pensions aux charges…ou les impôts aux charges… Il n’existe pas de pratique uniformisée. Comme il n’existe pas de pratiques identiques de tarification comme le montre notre comparatif taux immobilier.

Actuellement, toutes les banques prennent des revenus nets annuels pour leur calcul de taux d’endettement. Mais quand on parle de revenu net, ce n’est pas net d’impôt. Demain, quel sera le montant pris en compte par les banques ? Sans compter les impacts informatiques à prévoir. Ils ne leur permettront pas toujours d’appliquer les nouvelles règles souhaitées dès janvier 2018.

credit pour tousLa bonne nouvelle, c’est qu’un décret spécifique sur le prélèvement à la source prévoit que les bulletins de salaire à partir de janvier 2019 devront afficher le salaire net avant impôt et le salaire net après impôt. Les deux données pourraient donc être exploitées. Mais passés quelques mois, une seule des deux données restera dans l’esprit de gens et c’est sans doute le salaire net mensuel après impôt…

Il y a déjà une vraie peur de ralentissement sur le marché de l’immobilier et du crédit en début d’année prochaine. Il y aura sans doute un impact psychologique de l’impression de « baisse de revenu net mensuel ». Il ne faudrait pas en plus qu’il y ait un durcissement mécanique des règles d’accès au crédit, le marché étant déjà loin du crédit pour tous. En effet, si le seuil de taux d’endettement reste autour de 33% en prenant le salaire net d’impôt, cette limite sera de 15 à 20% plus dure à atteindre ! Il était logiquement impossible de demander un crédit sans justificatif de revenu, mais il pourrait être plus compliqué à obtenir pour tous.

Selon nous, sur le crédit à la consommation, il ne devrait pas y avoir d’impact. En effet, les organismes de crédit ne devraient pas changer leurs pratiquent et demander aux clients leurs revenus avant impôt. Pour l’immobilier, c’est différent. Comme chaque dossier est examiné à la loupe, le prélèvement à la source pourrait être pris en compte dans les revenus. L’impact risque d’être donc sur le crédit pour petit revenu, le temps que les banques stabilisent le système.

A propos de 

Capitaine Crédit a été conçu pour aider ses clients à comparer les taux de crédit à la consommation, pour tous les projets. Ses engagements sont de vous assurer d’obtenir le meilleur taux et vous aider à obtenir votre crédit au plus vite !

    Capitaine Crédit sur les réseaux sociaux :
  • facebook
  • googleplus
  • linkedin
  • twitter
  • youtube

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !