Prêt Immobilier, location : le budget logement a augmenté en 2018

Le budget mensuel moyen des Français pour leur logement était de 661€ en 2018, selon le baromètre Sofinscope. Une augmentation de 30€ en comparaison avec 2017, qui confirme qu’il est de plus en plus difficile de payer son loyer. Tous les chiffres de l’enquête.

Augmentation du budget logement en 2018

Le budget moyen des Français pour se loger a augmenté de 7,6% en 2018, passant de 631€ à 661€ par mois. Menée par Sofinscope, l’enquête* met en avant des disparités importantes, selon la région mais aussi entre locataires et propriétaires. Intéressons-nous aux chiffres à retenir.

  • 661€ : soit le budget moyen des Français pour se loger en 2018. En hausse de 30€, il atteint 852€ en région parisienne.
  • 24,3%, c’est la part moyenne des dépenses liées au logement dans les revenus du foyer.
  • 47% des locataires déclarent des difficultés pour payer leur loyer, contre seulement 25% des propriétaires remboursant prêt immobilier.
  • 64% des Français en difficulté pour payer leur loyer consentent à réduire leurs dépenses courantes.

Les conséquences de la hausse

L’augmentation du budget pour se loger a un impact direct sur la capacité d’épargne des Français, pour 60% des personnes interrogées. Les vacances (57%), l’amélioration du logement (57%) et les loisirs (53%) sont les principaux postes de dépenses sur lesquels les Français se restreignent. Les Français font des concessions pour entrer dans leurs frais. Parmi les solutions envisagées pour faire des économies, la réduction des dépenses courantes (61%) arrive en tête. 29% des interrogés déclarent songer à trouver un deuxième emploi pour augmenter leur niveau de vie, quand 27% envisagent tout simplement un déménagement.

Enfin, les solutions de mise en location sur Airb&b sont dans l’esprit de 8% des propriétaires. La mise à disposition d’une chambre d’hôte peut par exemple permettre de rembourser plus rapidement un crédit sur 20 ans ou plus. Cette solution est plus compliquée à envisager pour les locataires, qui doivent obtenir l’accord du propriétaire. Seulement 4% des locataires sont prêts à sous-louer leur logement sur une plateforme communautaire.

*Voir l’infographie complète : « Les Français et leur budget logement« 


Rédigé par simon

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !