Peut-on faire un crédit pour une autre personne ?

faire un crédit pour une autre personneIl est interdit de faire un crédit pour une autre personne auprès d’un organisme ou d’une banque, sous peine de ne jamais revoir son argent et de se retrouver en difficulté. Il est en revanche possible de conclure un prêt amical ou familial, basé sur la confiance, mais jamais sans garantie. Tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

► Comparer les taux du crédit à la consommation

Faire un crédit pour une autre personne, la mauvaise idée

faire un crédit pour quelqu'un d'autreIl est fortement déconseillé de faire un crédit auprès d’un organisme en ligne ou d’une banque pour ensuite verser l’argent à une autre personne, aussi proche soit-elle. Un tel acte va à l’encontre des conditions pour obtenir un crédit. Surtout, les risques sont multiples :

  • La personne à qui l’argent est prêté peut ne jamais rembourser et rien ne l’y oblige contractuellement
  • Il s’agit d’un mensonge envers l’établissement prêteur, qui peut s’en servir en cas de litige

Contracter un crédit pour un ami ou un membre de sa famille n’est jamais une bonne idée. Le risque est bien trop important. En cas de défaut de remboursement d’un ami ou d’un membre de sa famille, c’est sa propre stabilité financière qui se retrouve menacée.

L’option du crédit entre amis ou en famille

Légalement, tout prêt entre particuliers dépassant 760€ doit faire l’objet d’une déclaration et d’une reconnaissance de dettes. Ce document a une valeur juridique et protège le créancier. Ainsi, il sera bien plus simple d’obtenir un remboursement en cas de litige.

> Voir un modèle de reconnaissance de dettes du gouvernement

Ce document n’est toutefois qu’une garantie. Dans les faits, les procédures sont toujours longues pour espérer récupérer son argent. Le débiteur à qui aucun organisme n’a accepté de prêter de l’argent risque fort d’être en situation de surendettement. Il se peut que son problème d’argent l’empêche de rembourser, avec ou sans injonction.

Faire un crédit pour une autre personne : ce qu’il faut retenir

  • Ne jamais contracter de crédit auprès d’un organisme en son nom pour quelqu’un d’autre
  • Conseiller à la personne dans le besoin de se renseigner sur les solutions de prêt aidé auprès de la CAF
  • Toujours demander une reconnaissance de dettes lorsque l’on prête plus de 760€ à un ami ou membre de sa famille, par précaution

► Accéder au comparatif des taux de crédit conso


Rédigé par simon

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !