Crédit sans intérêt : dans quels cas est-il accordé ?

crédit sans intérêtLe crédit sans intérêt est un prêt d’argent dont le coût est nul. Possible dans certains cas, le crédit gratuit n’est intéressant que si les mensualités sont remboursables sans difficulté. Définissons ce qu’est un crédit sans intérêt. Nous verrons ensuite tous les cas dans lesquels il est possible de l’obtenir.

Crédit sans intérêt : dans quels cas ?

On distingue clairement quatre situations dans lesquelles il est possible d’obtenir un crédit sans intérêt :

  • En magasin (ou concession auto, etc), lorsque le taux TAEG est de 0% (crédit gratuit).
  • Auprès d’un proche : c’est le prêt entre particuliers.
  • En sollicitant une aide sur dossier de sa CAF régionale.
  • Lors de l’achat d’une première propriété, en montant un dossier de prêt à taux zéro (PTZ).

Ce sont les seuls cas dans lesquels il est possible d’obtenir un crédit sans intérêt. Un emprunt comprend la plupart du temps des intérêts, impliquant de partir en quête du meilleur taux afin de limiter les frais.

Qu’est ce qu’un crédit sans intérêt ?

crédit sans intérêtUn crédit sans intérêt est par définition un prêt sans frais supplémentaire, impliquant le remboursement exact de la somme empruntée. Le crédit à taux zéro est proposé par de nombreuses enseignes, lesquelles prennent en réalité les intérêts du crédit à leur charge (la loi expliquée). Cette facilité de paiement est généralement associée aux règlements en plusieurs fois sans frais. Elles n’offrent en revanche pas la possibilité d’étaler les remboursements sur de longues durées.

Il est peu courant d’obtenir un crédit gratuit en ligne, dans la mesure où l’organisme prêteur se rémunère grâce aux intérêts. Tout particulier peut en revanche prétendre à un prêt d’argent au meilleur taux. Connecté aux meilleurs spécialistes, notre comparateur de crédit permet d’obtenir jusqu’à trois réponses de principe en renseignant un seul formulaire.

► Comparer les meilleurs crédits

Le crédit gratuit en magasin

prêt sans intérêtLe crédit magasin peut s’obtenir à taux TAEG 0%, grâce au partenariat entre une enseigne et son partenaire financier (organismes de crédit, banques). La formule consiste à proposer l’achat d’un bien ou d’un service directement sur le lieu de vente, en s’appuyant sur un paiement en plusieurs fois sans frais. Gratuit pour le client, le crédit sans intérêt ne l’est jamais pour le magasin. Certaines enseignes sont prêtes à payer les intérêts pour fidéliser, tout en augmentant leur volume de vente. Elles en profitent pour attirer l’œil avec un taux TAEG fixe de 0%. Le crédit gratuit est un outil marketing pour les magasins.

Un petit crédit sans intérêt en magasin peut généralement s’obtenir sur simple présentation d’une pièce d’identité, un RIB et une carte bancaire. Des justificatifs supplémentaires (bulletins de salaire) peuvent être demandés lorsque le montant atteint un certain niveau (> 1000€ en moyenne). Plus facile à obtenir qu’un prêt en ligne classique, le crédit sans en magasin ouvre un contrat de crédit renouvelable. Le partenaire financier de l’enseigne est alors chargé du dossier : c’est lui qui prélèvera les mensualités.


> Attention
: un crédit pour ordinateur ou téléphone payé en trois – ou même dix – fois n’est pas toujours évident à rembourser, même sans frais ! Il est dans certains cas plus intéressant d’étaler les remboursements sur la durée, plutôt que de s’engager sur un petit crédit sans intérêt.

Le crédit sans intérêt entre particuliers

prêt sans intérêtLe crédit sans intérêt de particulier à particulier est sans doute la solution la plus évidente pour obtenir un prêt sans frais, à condition que la confiance soit totale. Les proches (famille, amis) sont ceux vers lesquels beaucoup se tournent pour obtenir un crédit rapide. Les deux parties sont totalement libres de décider si le crédit comporte des intérêts ou non, ainsi que d’en définir tous les contours (durée de remboursement, délai d’obtention de l’argent).

La loi impose la rédaction d’une reconnaissance de dettes pour tout prêt entre particulier de 760€ ou plus. Peu respectée dans les faits, cette déclaration peut permettre de rassurer le prêteur. Elle n’a de valeur juridique que si elle comporte :

  • Le nom et prénom des deux personnes.
  • Le montant de la somme prêtée (en chiffres et lettres).
  • Une note stipulant la durée de remboursement et une précision indiquant s’il s’agit d’un crédit sans intérêt. Lorsque des intérêts sont prévus, ils doivent être clairement stipulés (taux, coût total supplémentaire, montant total à rembourser).

Le prêt sans intérêt de la CAF

La Caisse d’allocations familiale (CAF) propose des aides diverses aux allocataires les plus démunis, incluant des solutions de crédit sans intérêt. Le prêt d’honneur (ou urgence/secours) fait partie des crédits à taux 0%. Ces aides sont délivrées à l’échelle régionale : les montants et conditions de remboursement varient selon les CAF.

Il existe malgré tout quelques prérequis pour espérer obtenir un crédit sans intérêt auprès de la CAF :

  • Seuls les titulaires d’une allocation au moment de la demande pourront bénéficier d’un crédit sans intérêt auprès de leur CAF.
  • Le demandeur devra justifier que son besoin d’argent répond à une situation critique.
  • Le prêt d’honneur de la CAF ne peut s’obtenir qu’après un rendez-vous physique, suivi d’une étude du dossier.

La meilleure manière d’obtenir des réponses claires au sujet des prêts accordés par la CAF est d’entrer en contact avec sa caisse régionale (trouver sa CAF la plus proche).

Le prêt à taux zéro, pour l’accession à la propriété

Le prêt à taux zéro est destiné à faciliter l’acquisition d’une première résidence principale. Accordé sur dossier aux foyers dont les revenus n’excédent pas un certain seuil (calcul à N-2), le montant du PTZ est plafonné. La somme accordée dépend de plusieurs critères (nombre d’enfants à charge, logement récent ou ancien, zone géographique, etc).

Tout savoir sur le prêt à taux zéro (PTZ).

A propos de 

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !