Prêt personnel sans justificatif de salaire : possible ou non ?

prêt personnel sans justificatif de salaireEst-il possible d’obtenir un prêt personnel sans justificatif de salaire ? Comment faire pour justifier de ses revenus en tant que retraité, entrepreneur, indépendant ou encore invalide ? Tout ce qu’il faut savoir sur les pièces justificatives du prêt personnel, un crédit sans justificatif d’utilisation de l’argent.

Accéder au comparatif des taux du prêt personnel

Qu’est ce qu’un prêt personnel ?

Le prêt personnel est un crédit sans justificatif d’utilisation des fonds. Il s’agit d’un type de financement très populaire, permettant de réaliser petits et grands projets. Majoritairement délivré par les organismes en ligne, ce crédit à la consommation « tous projets » est également proposé par la plupart des banques. Intéressons-nous dans un premier temps aux conditions de base du crédit personnel :

  • Crédit sans justificatif d’utilisationprêt perso sans justificatif de salaire
  • Montant : généralement 1000€ à 75 000€
  • Durée : 12 à 72 mois (rarement plus)
  • Taux TAEG fixe
  • Justificatifs de salaire ou de revenus obligatoires

Le prêt personnel sans justificatif d’utilisation n’est donc absolument pas un prêt personnel sans justificatif de salaire ou de ressources financières. Nous allons voir que la loi oblige les organismes et banques à réclamer plusieurs garanties financières dans le cadre d’une demande de prêt perso, dont les derniers bulletins de salaire. Seules les personnes non salariées (retraités, indépendants, certains entrepreneurs, invalides) peuvent obtenir un prêt personnel sans justificatif de salaire.

Peut-on obtenir un personnel sans justificatif de salaire ?

Il n’est pas possible d’obtenir un prêt personnel sans justificatif de salaire, à moins de ne pas avoir les moyens d’en fournir un. Les retraités, indépendants ou entrepreneurs pourront en effet substituer le justificatif de salaire par leur(s) dernier(s) avis d’imposition. Certains spécialistes du crédit conso se contenteront de demander le dernier, quand d’autres en demanderont au moins deux.

Prêt personnel : les justificatifs demandés

Voici la liste des pièces justificatives demandées par la plupart des organismes de crédit. L’avis d’imposition est une pièce indispensable, complémentaire au justificatif de salaire.

  • Pièce d’identité
  • Justificatif de domicile
  • Avis d’imposition (au moins le dernier)
  • Derniers bulletins de salaire pour les personnes salariées
  • RIB

Pour un prêt perso de 8000€ sur 36 mois*
Avis d'imposition demandé ?
Justificatif de salaire ?
Cofidis
OUI
OUI
Cetelem
OUI
OUI
Carrefour Banque
OUI
OUI
Franfinance
OUI
OUI
Banque Casino
OUI
OUI
Younited Crédit
OUI
OUI

Nos récentes demandes de prêt personnel indiquent que les grands organismes de crédit (prêt personnel Sofinco, Cetelem, prêt personnel Cofidis, etc) demandent tous à la fois justificatif de salaire et avis d’imposition. Le premier cité n’est cependant pas nécessaire pour les indépendants, retraités, ou toute personne non salariée. Obtenir un prêt personnel sans justificatif de salaire est impossible pour les salariés.

Commencer demande de prêt perso sans engagement

Pourquoi les organismes exigent-il un justificatif de salaire ?prêt personnel sans justificatif de salaire

La loi oblige les organismes prêteurs à vérifier la solvabilité des demandeurs. C’est la raison pour laquelle les salariés ne doivent pas espérer obtenir un prêt personnel sans justifier de leurs ressources financières. Il s’agit par ailleurs d’un prêt d’argent sans justificatif d’utilisation. Ne sachant pas à quel projet l’argent est associé, l’établissement prêteur a logiquement besoin de garanties.

Le prêt personnel sans justificatif de salaire pour les non salariés

Les retraités, travailleurs indépendants ou toute personne n’ayant pas la capacité de fournir un bulletin de salaire peut obtenir un prêt personnel sans justificatif de salaire. L’avis d’imposition substitue alors le salaire. Il faut toutefois s’attendre à ce que les organismes réclament au moins les documents des deux dernières années, afin de garantie une certaine régularité des ressources.

Offre de prêt personnel sans justificatif de salaire = méfiance

Toute offre de prêt personnel sans justificatif de salaire ou de revenus doit éveiller le doute. Tous les établissements doivent en effet évaluer la solvabilité d’un demandeur afin de lui apporter une réponse. Les arnaques au crédit sont courantes dans le domaine. Plusieurs éléments permettent d’éviter de se retrouver face à une arnaque :

  • Vérifier que l’organisme est enregistré auprès de l’ORIAS, le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance. Capitaine-credit est enregistré en tant que comparateur sous le numéro d’immatriculation 14006971.
  • Ne jamais verser d’argent avant d’avoir obtenu le prêt. Plusieurs arnaques consistent à promettre un prêt personnel sans justificatif de salaire, à condition de verser un premier petit apport. Cette pratique est illégale. Il ne faut jamais faire un virement dans l’espoir d’obtenir un prêt personnel sans justificatif de salaire.

Notre comparateur de crédit n’intègre que des organismes fiables et réputés. Notre outil peut donc comparer les meilleures offres de prêt personnel en ligne, généralement plus intéressantes que celles des banques. Un simple formulaire permet d’obtenir une réponse de principe au meilleur taux TAEG, et une proposition de contrat définitive dans les meilleurs délais.

Obtenir le meilleur du de prêt personnel

Le taux TAEG, référence du crédit à la consommation

prêt personnel sans justificatif de salaireTout crédit à la consommation (prêt travaux, prêt perso, crédit auto, crédit renouvelable) doit afficher un taux TAEG. Il s’agit d’une référence légale. Le TAEG (taux annuel effectif global), associé à la durée de remboursement, permet d’identifier le coût du crédit. Il intègre les intérêts mais aussi les éventuels frais de dossier. Les organismes de crédit en ligne n’appliquent généralement aucun frais de dossier, ce qui n’est pas le cas de certaines banques.

Bon à savoir : toute offre de prêt personnel accorde un délai de rétractation de 14 jours. Un bordereau prévu à cet effet est généralement associé au contrat de crédit. Il faut donc se méfier d’un contrat de crédit ne stipulant pas ce droit de rétractation légal.

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !