Obtenir un crédit immobilier en 2021 : du mieux pour les primo accédants

condition pret immobilierLe Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF), présidé par le ministre de l’économie, Bruno Lemaire, a décidé d’assouplir un peu les règles d’acceptation pour obtenir un crédit immobilier en 2021, en particulier pour les primo accédants. Il faut dire qu’il avait serré la vis il y a 1 an… Voici donc les principales mesures qui devraient simplifier l’obtention d’un accord pour son prêt immobilier.

Dossier : comment obtenir un crédit

Obtenir un crédit immobilier en 2021 : ce qui va changer

Nous n’allons par revenir sur toutes les règles d’acceptation d’un prêt immobilier que nous avons déjà détaillées dans notre article (règles d’acceptation du crédit). Voici donc les principaux assouplissements décidés par le HCSF pour permettre un meilleur accès aux prêts immobiliers en 2021 :

  • Taux d’endettement autorisé à 35% contre 33% en 2020
  • Durée de remboursement possible jusqu’à 27 ans contre 25 ans en 2020
  • Possibilité d’accepter 20% des prêts hors règles contre 15% avant

Attention, ces assouplissements sur les règles d’acceptation du prêt immobilier ne seront contraignantes qu’à partir de mi 2021. Toutes les banques ne les mettront donc pas en œuvre à la même vitesse. Comparer les crédits reste donc important que ce soit pour les taux de crédit mais aussi sur le taux d’acception.

Concrètement pour les primo accédants, ça veut dire quoi ?

prêt immobilier 2021Même si on peut avoir l’impression que les règles changent (trop?) régulièrement, ces nouvelles orientations du HCSF sur les règles d’acception du prêt immobilier vont dans le bon sens pour les primo accédants. Voici l’ambition décrite par Bruno Lemaire « maintenir des conditions de crédit immobilier dynamiques mais saines pour protéger les ménages. Il s’agit d’être au plus près des projets des Français ».

En effet, passer le taux d’endettement de 33 à 35% va permettre de passer des dossiers qui étaient à la limite de l’acception. Notons, néanmoins, qu’obtenir un crédit sans apport, restera l’exception. Prenons l’exemple d’un foyer ayant 2500 euros de revenu mensuel. On passe d’un mensualité maximum de 825 euros à une mensualité de 875 euros. C’est un réel avantage.

Déroger sur 20% des demandes ?

C’est peu connu mais les banques ont la possibilité de déroger à certaines règles d’acception des prêts immobiliers. Par exemple, pour des dossiers ayant pas mal d’épargne, la banque peut accepter un taux d’endettement de 40%. Cette possibilité de déroger va donc passer de 15 à 20% des dossiers. C’est sans doute la mesure majeure dans l’assouplissement des règles d’acceptation du crédit immobilier pour 2021. Rappelons aussi qu’obtenir un crédit pas cher en 2021 devrait être du même niveau que 2020.

Passage de 25 à 27 ans

Cette règle sera à priori réservée à l’achat dans le neuf ou à un achat immobilier avec travaux et concernera un décalage de remboursement.

 

 

 


Rédigé par Julien

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !