Les Français inquiet pour leur budget 2023 suivant une étude Cofidis

cofidisCofidis, spécialiste du crédit à la consommation, vient de publier une étude sur les projets de français en 2023. Le point particulièrement notable qui ressort est une augmentation sensible de l’inquiétude sur le budget. En effet, 68% des français abordent 2023 avec une inquiétude sur leur situation financière en 2023. Ils n’étaient que 54% en 2021. Il faut dire qu’entre l’inflation et la guerre en Ukraine, le climat n’est pas à l’optimisme.

> Tout savoir sur Cofidis

Inquiétude sur la situation financière des Français en 2023

Suivant l’étude Cofidis/CSA de novembre 2023,

68% des Français abordent 2023 en n’ayant pas confiance en leurs finances contre 54% en 2021.

Ce n’est pas pour autant qu’ils ne font pas de projets. En effet, 53% d’entre eux déclarent prévoir faire des projets nécessitants des dépenses importantes en 2023. On était à 52% en 2021. Ce qui bloque, ce n’est donc pas les projets. Pas de morosité donc mais une réelle inquiétude sur le budget. Mais ont-ils raison d’être inquiets ?

credit avec 1300 euros salaireMalheureusement, la réponse est plutôt oui. Pour la réalisation de leur projet, les français ont plutôt raison d’être inquiets pour 2023. En effet, il y a peu de chances que le pouvoir d’achat progresse. Déjà en 2022, tout le monde n’aura pas été logé à la même enseigne en ce qui concerne des révisions salariales. Or ceux qui n’ont pas été augmentés voient déjà leur budget se dégrader avec l’inflation. Avec pour certains des difficultés à payer le loyer ou rembourser les crédits.

En 2023, les choses risquent de ne pas améliorer. Même si les augmentations de salaires arriveront sans doute en début d’année ainsi que la revalorisation des minimas sociaux, début 2023 sera marqué par la fin du bouclier tarifaire sur l’énergie. Au moment ou la consommation sera maximum.

De plus, toujours suivant l’étude Cofidis, 42% des français considèrent le crédit consommation comme une solution utile pour financer leur projet. Et c’est là où pourrait se situer une autre difficulté. Les organismes de crédit anticipent aussi les difficultés à venir des français. Ils ont déjà durci les conditions pour obtenir un crédit en 2022

Rédigé par Julien Lecron
Le 15/11/2022

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !