Le crédit renouvelable toujours en baisse en février 2021

crédit renouvelableMême si la baisse de l’utilisation du crédit renouvelable est moins marquée qu’en janvier 2021, elle reste importante à -9,4%. Depuis début 2021, le crédit à la consommation subit une baisse globale de -8,4% suivant les chiffres de l’Association des Sociétés Financières.

► Comparer les taux de crédit renouvelable

La dégradation du secteur du crédit renouvelable s’atténue en février 2021

Alors qu’en janvier 2021, l’Association Française des sociétés Financières observait une baisse drastique des souscriptions au crédit renouvelable par rapport à l’année précédente, les chiffres sur le mois de février sont moins graves. On passe en effet de -19,3% en janvier à -9,4% en février 2021. Certes, on reste dans le négatif, mais on observe néanmoins une nette amélioration.

> Consulter l’étude réalisée par l’ASF 

Pourquoi souscrire un crédit renouvelable ?

Le crédit renouvelable est souvent proposé aux personnes qui souhaitent emprunter de petites sommes d’argent. En effet, très souvent les organismes de crédits refusent les demandes de crédit de 5 000 euros ou moins. Ils proposent de souscrire un crédit renouvelable à la place. Ce type de prêt offre plusieurs avantages :

  • besoin d'argentIl est assez facilement accordé par rapport aux autres types de crédits à la consommation
  • Une fois le crédit souscrit, on peut débloquer l’argent de son crédit rapidement dans sa totalité ou non.
  • On n’a pas besoin de justifier la manière avec laquelle on utilise l’argent que l’on emprunte.

On souscrit ce type de prêt si on sait que l’on peut être amené à avoir besoin d’argent rapidement. Il peut servir de crédit rapide en cas d’imprévu par exemple. Mais attention, le crédit renouvelable réserve quelques surprises !

Tout d’abord, il faut savoir que son taux TAEG n’est pas fixe comme les autres types de crédit. On dit qu’il est révisable, c’est-à-dire qu’il peut changer chaque mois. Certes, il peut servir en cas de besoin d’argent urgent, mais il faut garder en tête que le taux auquel on emprunte initialement peut très vite augmenter, ce qui augmentera forcément le coût du crédit. Il faut donc s’assurer de pouvoir rembourser l’argent emprunté assez rapidement pour éviter de payer trop cher à la fin de son contrat.

Il est tout à fait possible de refuser le changement de taux. Dans ce cas le crédit renouvelable deviendra un crédit amortissable classique. Une fois le prêt entièrement remboursé, il sera clôturé.


Rédigé par Charlotte

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !