Crédit refusé partout, que faire ?

crédit refusé partout que faireCrédit refusé partout, que faire pour se sortir de l’impasse ? Parfois, il suffit de persévérer en multipliant les demandes. Si rien n’y fait, il convient d’identifier l’origine du problème, puis de le résoudre. Zoom sur les principaux problèmes rencontrés et leurs solutions. 

► Accéder au comparateur de crédit à la consommation

Que faire lorsque mon crédit est refusé partout ? Notre méthode

Au bout du troisième refus, on peut avoir l’impression que le crédit a été refusé de partout et qu’il n’y a plus rien à faire. Pourtant, il vaut parfois la peine de continuer à multiplier les demandes. Pourquoi ? Tout simplement parce que les organismes de crédit n’ont pas tous les mêmes critères d’acceptation.

La démarche est vite fastidieuse s’il faut effectuer une nouvelle demande sur le site de chaque organisme. Pour gagner du temps et mettre toutes les chances de son côté, l’internaute peut faire sa demande de crédit via notre comparateur. Notre formulaire permet certes d’obtenir un classement personnalisé, mais pas que. Nous sommes également connectés aux grands noms du crédit à la consommation. De fait, l’internaute reçoit une réponse de principe immédiate pour chacun des organismes qui figurent dans son classement.

► Faire une demande de crédit sur notre comparateur

crédit refusé partout que faire

Pourquoi mon crédit est-il refusé partout ?

Les raisons peuvent être nombreuses. Avant d’envisager une solution, il faut savoir pourquoi le crédit est refusé partout. L’ennui, c’est que les organismes de crédit ne communiquent pas sur les motifs de leurs refus. Voici les principales raisons qui peuvent expliquer la situation.

Un fichage à la banque de France

Lorsqu’une personne est fichée à la Banque de France, elle ne peut plus emprunter. Le crédit refusé est la seule réponse qu’elle obtiendra. Banques, organismes de crédit… personne n’acceptera de lui prêter de l’argent.

>> Que faire dans ce cas ? Ici la seule solution est de régulariser la situation (remboursement de la dette à l’origine du fichage). Le client pourra refaire une demande de crédit une fois le fichage levé.

Trop de prêts en cours

Les organismes de crédit et les banques doivent vérifier la solvabilité du demandeur avant de lui accorder de l’argent. Si le client a trop de prêts en cours et qu’il n’a pas une capacité de remboursement suffisante pour en contracter un nouveau, le crédit risque d’être refusé partout.

>> Que faire dans ce cas ? Le rachat de crédit est une solution qui permet de regrouper tous les prêts en cours en une seule et même mensualité. Généralement, on rallonge la durée de remboursement pour alléger le montant de la mensualité .

L’absence de revenus réguliers

C’est un motif fréquent de refus. Les organismes sont sensibles à la stabilité professionnelle du demandeur. Ils préfèreront accorder un crédit à une personne en CDI et pénalisent souvent les CDD et les intérimaires.

>> Que faire dans ce cas ? Ici, on peut arranger la situation en faisant une nouvelle demande avec son conjoint en guise de co-emprunteur. De plus, gardons à l’esprit que le crédit en CDD est envisageable, notamment si le montant n’est pas très élevé. Il faut persévérer et multiplier les demandes.

► Simulation avec réponse de principe immédiate

Une capacité de remboursement insuffisante

Le crédit sera refusé de partout si la capacité de remboursement du demandeur n’est pas suffisante.

>> Que faire dans ce cas ? Ne pas se décourager ! Il faut effectuer plusieurs simulations (>> effectuer plusieurs simulations personnalisées). En rallongeant la durée de remboursement, les mensualités s’allègent. Le client paiera un peu plus cher, mais il y a plus de chances d’obtenir un avis positif.

Rédigé par Noemie Verbaere
Le 09/06/2022

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !