Crédit refusé : explications et conseils pour faire sa demande

crédit refusé

Un crédit refusé par la banque ou encore un prêt refusé par Cetelem, Sofinco ou n’importe qui d’autre ne fait jamais plaisir. Il existe heureusement des solutions. Il ne faut pas rester sur un premier échec et remettre en cause définitivement son projet. Les critères de refus ne sont pas les mêmes d’une banque à une autre. Nous allons voir comment bien faire ou refaire une demande de crédit avec le maximum de chances d’aboutir à un accord.

Accéder au comparatif des meilleurs taux

Crédit à la consommation refusé par la banque

Près d’un crédit à la consommation sur deux est refusé par les banques en moyenne. Les banques traditionnelles ne font pas du crédit la consommation leur priorité. C’est la raison pour laquelle des sociétés comme Cetelem, Carrefour Banque ou encore Cofidis ont vu le jour.

Pour être capable d’accorder un crédit, il faut savoir évaluer le risque d’un client au mieux. Pour gagner de l’argent, une banque doit réussir à ne prêter qu’aux clients qui la rembourseront au mieux. Or pour évaluer le risque d’un client sur un crédit à la consommation, le dossier de crédit nécessite certes des justificatifs mais bien moins que pour un prêt immobilier. Les banques ont du mal à évaluer la situation et la capacité de remboursement dès qu’elles ne connaissent pas le client. Elles ne veulent surtout pas investir du temps pour traiter les dossiers sur de petits montants, préférant se concentrer sur le prêt immobilier.

Les organismes en ligne en réponse au crédit refusé par son banquier

Les banques n’étant pas spécialisées dans le prêt conso, leurs conditions pour obtenir un crédit sont différentes de celles des spécialistes du crédit en ligne.

Pour espérer obtenir un crédit dans une banque, il faut généralement être un excellent client depuis longtemps (une dizaine d’années), avoir de l’épargne et une tenue de compte irréprochable.

Il est courant qu’un crédit refusé par sa banque soit accepté par un organisme de crédit tel que Sofinco, Cofidis, Cetelem, Oney ou d’autres. En cas de crédit refusé, les organismes financiers ont tout à fait le droit de ne pas communiquer les raison de sa décision.

Remarque : il est important de toujours indiquer les bonnes informations lors d’une demande de crédit en ligne. Les organismes s’appuient sur les pièces justificatives pour vérifier l’exactitude des renseignements. Une mauvaise saisie peut entraîner un crédit accepté puis refusé dans un second temps. Une perte de temps évitable.

Les avantages des organismes en ligne

crédit refusé par la banqueComme nous venons de l’expliquer, savoir évaluer le risque financier d’un client inconnu nécessite un savoir-faire. C’est exactement les compétences qu’ont développées des organismes comme Sofinco, Carrefour Banque ou encore Franfinance. Leur métier consiste à savoir à qui ils peuvent prêter de l’argent et à quel taux.

Pour donner plus de chance à nos clients d’obtenir un accord, nous avons développé une solution unique en son genre.

Crédit refusé par Cetelem, Sofinco, Cofidis ou autre : comment faire ?

En cas de crédit refusé par Banque Accord, Carrefour Banque, Cetelem ou encore Banque Casino, on peut se demander si on va finir par trouver un organisme de crédit qui acceptera de son dossier. Il y a plusieurs cas. Comme nous l’avions détaillé dans notre article crédit refusé sans raison, un prêt refusé par les organismes l’est généralement pour une question de logique.

Les raisons d’un crédit refusé

  • Règle de refus générique : ce type de règle correspond par exemple au fait d’être fiché Banque de France ou au fichier des incidents de paiement. Ou peut être le résultat d’un endettement trop important, un reste à vivre par personne au foyer insuffisant, etc… Dans tous ces cas, il n’y a pratiquement rien à faire. Le crédit sera refusé par la plupart des acteurs, si ce n’est tous. La seule possibilité en cas d’endettement trop important est d’envisager un rachat de crédits.
  • Règle de refus « score » : si l’on n’est pas dans le cas précédent, c’est la que notre système intervient. Le crédit peut être refusé simplement parce que son dossier correspond à des dossiers qui ont eu des problèmes de remboursement. Dans ce cas, il est tout à fait possible qu’un spécialiste refuse la demande de crédit mais qu’un autre l’accepte sans problème. C’est là tout l’intérêt d’utiliser un comparateur avec réponse immédiate.

Comparateur de crédit avec réponse immédiate

refus de créditNous sommes certes un comparateur de crédit qui permet d’obtenir le crédit au meilleur taux, mais nous avons surtout développé un système exclusif.

Il permet d’avoir plus de chances d’obtenir son prêt au meilleur taux en cas de crédit refusé par la banque ou les sociétés financières.

Ces dernières n’ayant pas toutes le même score crédit (ou critères d’acceptation d’un crédit), il n’est jamais surprenant que personnes soient refusées par un organismes mais acceptées par d’autres.

Nous avons mis au point un questionnaire unique permettant d’interroger simultanément les trois meilleurs organismes, sur la base du taux TAEG. Notre système concentre donc plusieurs demandes en une seule. Un gain de temps et plus de chances d’aboutir à un crédit pré-accepté. Ces étapes ne sont évidemment pas engageantes.

Exemple des résultats d’une simulation crédit :

Dans cet exemple d’une demande de prêt personnel 10 000 euros sur 48 mois, le meilleur organisme Cofidis a refusé le crédit. Cetelem, classé deuxième, donne en revanche son accord de principe. Un pourcentage d’acceptabilité supérieur à 50% indique que le crédit est accepté, à condition que les justificatifs de crédit correspondent avec les renseignements indiqués dans notre questionnaire.

Obtenir une réponse immédiate

Un crédit refusé par Banque Casino, Younited Crédit ou n’importe quel autre organisme peut donc bien être accepté par un concurrent dans certains cas.

Crédit refusé par la banque : Prêt immobilier

prêt refuséLe prêt immobilier n’est pas une demande de crédit facile. Si le crédit refusé par la banque est un prêt immobilier, l’approche est similaire. Ce n’est pas parce qu’une banque a refusé votre dossier qu’une autre banque ne pourra pas l’accepter. Même s’il est encore plus rageant que notre propre banque refuse de nous accompagner dans un projet aussi important. Ce n’est pas une raison pour abandonner son projet.

Comme nous l’avons expliqué pour les prêts à la consommation, en cas de crédit immobilier refusé par la banque, il faut faire jouer la concurrence. Car au-delà du score crédit, en matière de prêt immobilier refusé, il peut y avoir d’autres raisons qui entrent en jeu.

Par exemple, pour des jeunes, il est rare qu’un crédit sans apport passe facilement. Le type de bien (maison, appartement) peut également jouer sur la décision de crédit, tout comme la zone géographique. Les raisons d’aboutir à un crédit refusé sont nombreuses.

Prêt immobilier refusé : quelles options ?

Il faut faire jouer la concurrence pour ne pas rester sur un prêt immobilier refusé par la banque. Mais il faut aussi et surtout pour faire baisser le taux. C’est exactement le rôle d’un courtier. Mais à la différence du crédit à la consommation, en matière de prêt immobilier, les taux peuvent varier suivant la région. Et le montage de la demande est beaucoup plus technique.

Notre comparateur est adapté aux spécificités du prêt immobilier. Pour évaluer sérieusement le dossier de chacun, nous avons mis en place un service totalement gratuit. Il permet de faire un premier point sur la demande. Il permet de comprendre la raison du crédit refusé par la banque, mais surtout d’évaluer les différentes possibilités.

Une fois la demande de crédit en ligne remplie, si le dossier est évalué comme éligible, nos partenaires spécialistes du prêt immobilier entreront en contact rapidement afin d’étudier le dossier et d’exposer les possibilités d’emprunt.

Lien utile : l’Observatoire Crédit Logement permet de se faire une idée des taux de prêt immobilier pratiqués en moyenne.

Débuter une simulation de prêt immobilier