Demande de crédit pour sortir d’un découvert : solutions et mise en garde

credit pour sortir d'un découvertDébuter une demande de crédit pour sortir d’un découvert n’est jamais bon signe. Parfois utilisé en dernier recours pour éviter des frais bancaires (rejet de prélèvement ou chèque refusé), le crédit peut conduire vers une spirale infernale. Nous allons voir quels petits crédits répondent bien à une situation urgente. Nous verrons aussi que le crédit pour sortir d’un découvert présente des risques évidents.

► Accéder au comparatif des taux de crédit à la consommation

Le crédit pour combler un découvert, uniquement en dernier recours

Une demande de crédit pour sortir d’un découvert est sensée répondre à un problème d’argent pressant. Il est donc essentiel d’obtenir les fonds rapidement. L’occasion de rappeler qu’il est est impossible d’obtenir l’argent d’un crédit à la consommation avant le 8e jour, en raison du délai d’attente minimum défini par la loi.

Ce délai n’est en revanche pas appliqué au mini crédit, à savoir un prêt inférieur à 200 euros et/ou remboursé en moins de 90 jours. Plusieurs organismes comme Finfrog ou Cashper ont fait du mini prêt d’argent leur spécialité. Une demande de mini crédit peut répondre à une situation urgente, à condition qu’elle ne devienne pas systématique.

Passons en revue les différents moyens d’effectuer une demande de crédit rapide pour sortir d’un découvert.

Demande de crédit pour sortir d’un découvert : quelles solutions ?

Le mini crédit, pour gérer un petit imprévu temporaire

Le mini crédit peut s’obtenir en 24h à 48h, moyennant parfois des frais supplémentaires plus ou moins importants. Son montant n’excède en revanche que très rarement 500 euros. Finfrog et Cashper sont les deux spécialistes du mini crédit les plus réputés. Ces solutions de crédit rapide sont par ailleurs très chères. Les taux TAEG atteignent en moyenne 20%.

Caractéristiques du mini crédit

  • Montant : 50€ à 600€ (très rarement plus)
  • Durée : 90 jours maximum
  • Justificatif de revenus obligatoire
  • Taux TAEG très élevé (20% en moyenne)

Un petit crédit renouvelable

Le crédit renouvelable est le petit crédit à la consommation recommandé pour financer des petits projets. Il est proposé par la majorité des organismes de crédit, mais aussi les banques. Ce prêt accorde une réserve d’argent dans laquelle il est possible de puiser à tout moment une fois ouvert. Toute personne détenant déjà un crédit renouvelable actif est en mesure de solliciter un virement express (24h à 48h), sous réserve que le montant disponible soit suffisant.

Il est en revanche nécessaire de patienter 10 à 12 jours au minimum pour obtenir les fonds lors d’une première ouverture de crédit renouvelable (voir délai pour obtenir l’argent d’un crédit). Attention toutefois, le taux obtenu lors de la première ouverture du contrat de crédit renouvelable peut évoluer lors d’une réutilisation de l’argent disponible. Cette modification est indiquée par un taux TAEG révisable et non fixe.

Caractéristiques du crédit renouvelable

  • Montant : 500€ à 4000€ (très rarement plus)
  • Durée : 6 à 60 mois
  • Justificatif de revenus obligatoire
  • Taux TAEG révisable

► Comparer les taux du petit crédit

Les dangers du crédit pour sortir d’un découvert

Le principal danger du crédit pour sortir d’un découvert est d’être pris dans une spirale infernale. Une situation de découvert est généralement le résultat d’une mauvaise gestion de ses dépenses. L’obtention d’un crédit ne changera dans ce cas pas grand chose au problème.

Pire, en dilapidant l’argent du prêt, la situation peut rapidement devenir infernale. Il ne faut pas oublier qu’un crédit doit être remboursé. Or tout défaut de paiement sur plusieurs mois consécutifs entraîne rapidement une inscription au FICP.

Le crédit pour sortir d’un découvert donc légitime que s’il est sollicité suite à un imprévu, comme une facture ou des réparations sur un véhicule.

 

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !