Faire un crédit pour payer un avocat : conseils et aides en place

crédit pour payer un avocatSi la justice prévoit une défense pour tous, il est parfois plus judicieux de s’offrir les services d’un avocat spécialisé pour augmenter ses chances de gagner un procès. Problème, les honoraires pratiqués dans les cabinets d’avocats atteignent bien souvent des sommets. Est-il judicieux dans ce cas de contracter un crédit pour payer un avocat ? Quelles sont les différentes solutions proposées ?

► Crédit conso : comparer les taux

Faire un crédit pour payer un avocat, le dernier recours

avocat créditLa première chose à faire avant d’envisager le crédit pour payer un avocat est de bien se renseigner au sujet de ses droits. Un avocat n’est jamais gratuit, qu’il est été commis d’office ou non. Pour obtenir un service de conseil gratuit, il est toujours possible de se tourner vers une association.

L’autre priorité est de s’interroger quant à ses capacités de remboursement. Les conditions pour obtenir un crédit n’imposent pas forcément de justifier le motif du prêt. Attention cependant à ne pas cumuler problèmes juridiques et financiers.

L’Etat prévoit la possibilité de solliciter une aide juridictionnelle, destinée aux personnes dont les faibles ressources ne permettent pas de s’attacher les services d’un avocat. La prise en charge peut atteindre 100% lorsque les revenus du demandeur  sont inférieurs à 1043€ par mois (en date de 2020), en prenant l’exemple d’une personne seule. Elle est ensuite dégressive, et s’arrête dès lors que les revenus dépassent 1500€.

Crédit avocat : une démarche engageante

Contracter un crédit pour payer un avocat est une démarche engageante. Tout crédit doit être remboursé. Le principal danger est de se retrouver non seulement dans une situation juridiquement compliquée et longue, mais également accablé par les mensualités ! Il peut s’agir d’un pari risqué, si le procès n’aboutit par exemple à aucun dédommagement espéré.

Nous déconseillons de solliciter un crédit pour payer un avocat si le moindre doute plane quant à la fréquence et au montant des revenus sensés assurer son bon remboursement. Le choix du montant de crédit est important, mais aussi celui des mensualités.

Discuter avec plusieurs cabinets peut ouvrir des portes

La plupart des cabinets d’avocats proposent d’échelonner des paiements en plusieurs fois. Les tarifs sont évidemment très variables. Trouver un bon avocat est rare de nos jours. S’ils ne sont pas toujours fiables, car parfois biaisés par des concurrents, les avis google ou en ligne constituent un bon moyen de se faire une idée au sujet de la fiabilité et l’honnêteté d’un avocat repéré dans sa région.

calcul crédit pour payer un avocat

La meilleure chose à faire avant d’envisager un crédit à la consommation pour payer les honoraires de son avocat est de frapper à plusieurs portes. Certains avocats pourront non seulement proposer des tarifs plus abordables, et des facilités de paiement.

Certains cabinets revendiquent un droit à la défense plus éthique, permettant aux personnes dans la précarité mais au-dessus du seuil de l’aide à la juridiction de bénéficier de facilités de paiement. C’es le cas du cabinet Coll (Paris et Lyon), récompensé en 2015 pour avoir lancé le concept d’un premier rendez-vous gratuit, et de paiements à crédit sans frais. Le cas est malheureusement encore isolé. La plupart des avocats ont pignon sur rue et privilégient la rentabilité avant tout.

Bon savoir : il existe des avocats en droit de la consommation, spécialisés dans le traitement des litiges liés aux crédits. C’est vers ce type d’avocat qu’il est préférable de se tourner en cas de litige avec un organisme financier.

Comment obtenir un crédit pour payer un avocat ?

Emprunter de l’argent pour payer un avocat n’est pas un projet à proprement parler aux yeux des organismes. Il n’existe toutefois aucun restriction. Le crédit sans justificatif est justement prévu pour obtenir de l’argent à utiliser librement. L’essentiel étant de montrer patte blanche, en apportant suffisamment de garanties financières.

Les organismes de crédit à privilégier

La meilleure manière d’obtenir un crédit pour payer un avocat est de se tourner vers le prêt personnel. Il existe en effet plusieurs organismes capables de prêter de l’argent sans motif. C’est tout de suite beaucoup plus compliqué auprès de sa banque, laquelle préfère généralement avoir un regard sur le projet.

Aussi, les spécialistes du crédit à la consommation en ligne ont une plus grande faculté d’adaptation. Les taux TAEG des Cetelem, Cofidis ou autre Sofinco sont généralement plus avantageux que ceux des banques.

► Comparer les taux du prêt personnel

Notre comparateur de crédit est directement connecté à la décision de tous les plus grands organismes en ligne. Ce sont eux qui prêtent le plus facilement pour réaliser des projets divers, sans forcément avoir à en justifier la nature. Faire un crédit pour payer un avocat est après tout un projet comme un autre.

Démarches et délais d’obtention de l’argent

avis crédit pour payer un avocat

Les délais d’obtention d’un crédit personnel pour payer un avocat sont sensiblement identiques à ceux de tout autre crédit à la consommation. Le délai d’attente avant obtention des fonds varie de 10 à 15 jours, selon la réactivité du spécialiste sollicité.

Le délai avant versement des fonds, une fois le contrat de crédit accepté par les deux parties, est de 8 jours minimum. En considérant une simulation en ligne et une proposition signée électroniquement dans la foulée, il est possible de commencer à faire courir ce délai sous 2 à 3 jours maximum. Enfin, il faut toujours compter 1 à 2 jours au titre des délais bancaires. Le délai de rétractation est lui de 14 jours, à compter de sa date de signature.

Comparer les taux pour limiter les intérêts

Les taux TAEG sont parfois tellement différents entre les organismes selon les projets (montant et durée) qu’il est réellement intéressant de comparer les offres. Notre comparatif a l’avantage de classer les offres sans ambiguïté, du taux TAEG le plus bas au plus élevé.

La réponse de principe est immédiate. En cas d’avis négatif, il est également possible de solliciter l’avis des deux suivants d’un simple clic. Ce service de comparaison directement connecté et concret fait la force de notre comparateur. Aucune démarche n’est engageante.

► Accéder au comparatif crédit conso


Rédigé par simon

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !