Crédit immobilier : la France, un modèle pour l’Europe

La France est le bon élève de l’Europe en matière de prêts pour l’habitat, en attestent les chiffres 2018 de la Banque Centrale Européenne. Mais alors à quoi tient la bonne santé du crédit immobilier dans l’hexagone ? Retour sur les chiffres de l’année passée et analyse d’un système de financement aux fondations sont bien solides.

La France reine du crédit immobilier en Europe

Les taux du prêt immobilier sont toujours aussi bas en France, figés entre 1,40% et 1,50%* depuis début 2018. Relativement stable tout au long de l’année passée, le taux d’intérêt moyen d’un crédit immobilier s’est établi à 1,45% en janvier 2019 (source Observatoire du crédit immobilier). Ces chiffres, historiquement bas, expliquent en partie un taux de croissance de 6,3% des prêts immobiliers en France (2018).

Cette bonne santé du crédit immo aux particuliers a de quoi faire rougir nos voisins européens, à commencer par l’Allemagne (+4,6%) et l’Italie (+1,70%). Les Espagnols connaissent eux toujours autant de difficultés économiques, expliquant un taux de croissance négatif (-1,30%).

*Voir le comparatif des taux immobiliers

Le modèle français, un exemple de réussite

La hausse importante du nombre de crédits pour l’habitat est le fruit d’une offre bien structurée des banques françaises. La gestion du risque est désormais parfaitement maîtrisée par les établissements, expliquant pourquoi 27% du total des prêts immobiliers obtenus en Europe sont accordés par une banque en France. Parmi les principaux avantages des banques françaises, on remarque :

  • Une gestion de la capacité de remboursement honnête et approfondie. 84% des ménages français détenteurs d’un prêt immobilier en ligne ou en agence classique déclarent que leurs charges de remboursement sont tout à fait supportables. La notion de crédit responsable fait la force du système d’emprunt français.
  • Un taux d’intérêt fixe dans plus de 90% des cas. Emprunter à taux TAEG fixe avec des mensualités connues à l’avance a un effet rassurant.
  • Des assurances spécifiques et adaptées à de nombreuses situations. La possibilité de souscrire une assurance immo ailleurs qu’au sein de la banque accordant le prêt (voir loi assurance immobilier) joue également en la faveur du consommateur.

► Accéder au comparatif prêts immobiliers


Rédigé par simon

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !