Capitaine Crédit s’invite dans Capital sur M6

capitaine crédit capitalCe dimanche 8 janvier 2023, Capitaine Crédit a fait une apparition dans le magazine Capital, dans le cadre d’un dossier dédié au pouvoir d’achat des Français. L’occasion pour nous d’aborder les difficultés actuelles, rencontrées par de nombreux consommateurs pour obtenir un crédit à la consommation.

► Comparer les meilleurs taux de crédit

Capitaine Crédit sur M6

Ce week-end, le magazine Capital consacrait un dossier complet au pouvoir d’achat des Français, fortement mis à mal par l’inflation. Comme beaucoup d’autres marchés, le secteur du crédit à la consommation est sinistré. Peut-on encore bénéficier d’un crédit de 1000 euros par les temps qui courent ? Alors que le besoin d’emprunter s’accroit pour gérer des fins de mois difficiles, les refus des organismes et des banques s’abattent sur les candidats au crédit. Capitaine Crédit, qui traite chaque jour de nombreuses demandes de prêt, est bien placé pour dresser un bilan de la situation.

🔗 N’hésitez pas à visionner l’émission en replay.

Une baisse drastique des taux d’acceptation

En 2021, nous avions déjà réalisé une grande enquête sur l’acceptation des demandes de crédit. A cette date, un consommateur avait 53% de chances d’obtenir un avis positif. Aujourd’hui, en 2023, ce taux d’acceptation n’est plus que de 38%.

Interrogé par Capital, Julien Lecron, fondateur associé chez Capitaine Crédit, l’affirme : il est maintenant beaucoup plus difficile d’obtenir un crédit à la consommation. Cette affirmation vaut d’ailleurs également pour l’immobilier qui subit aussi de plein fouet les conséquences de l’inflation.

Comme le montre notre étude sur le crédit à la consommation, personne n’est épargné. Même chez les profils les plus appréciés par les établissements prêteurs, cette baisse se confirme. Et pour cause, les banques et les organismes de crédit ont bien du mal à rentrer dans leurs frais. L’argent emprunté à la Banque centrale européenne leur coûte significativement plus cher. Or cette augmentation ne peut pas être répercutée au client, ou dans une faible mesure, à cause des actuels taux d’usure.

Rédigé par Noemie Verbaere
Le 09/01/2023
Modifié le 17/01/2023

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !