Baromètre Cofidis : le Covid-19 a fait plonger le pouvoir d’achat des Français

Baromètre budget CofidisUne enquête réalisée par l’institut CSA pour Cofidis dresse un premier bilan alarmant du confinement. En première ligne, les Français les plus modestes ou dont l’activité a été arrêtée net essuient les plâtres. Les Français les plus aisés n’ont en revanche que peu été impactés par la crise. Le point sur les chiffres à retenir de cette enquête spéciale pouvoir d’achat post Covid-19.

► Comparer les taux de crédit conso

Covid-19 : le pouvoir d’achat des Français en chute libre ?

Et si le plus difficile était devant les Français ? Alors que l’épidémie du coronavirus s’essouffle lentement mais sûrement, l’heure des comptes est déjà venue. Une récente étude menée par l’institut CSA pour Cofidis dresse un premier bilan alarmant de la situation financière des ménages.

Plus de 4 Français sur 10 (41%) estiment que leur situation financière personnelle s’est détériorée depuis l’apparition du coronavirus.

baromètre cofidis enquête

Enquête réalisée par l’institut CSA pour Cofidis entre le 23 avril et le 05 mai 2020, auprès de 2011 personnes majeures représentatives de la population française.

Si les aides exceptionnelles mises en place par l’Etat sont globalement reconnues, certaines catégories d’activité peinent à s’en sortir. On remarque par exemple que 74% des artisans, commerçants et chefs d’entreprise ont remarqué une baisse de leur pouvoir d’achat depuis le début de la crise sanitaire. Les chômeurs ont eux aussi répondu oui en majorité (59%), au même titre que les ouvriers (56%).

Le pessimisme est de rigueur

L’heure est plutôt à l’inquiétude et au scepticisme dans la plupart des foyers.

48% des interrogés sont inquiets pour leur avenir professionnel, tandis que 75% ne croient pas en une amélioration de leur pouvoir d’achat au cours des 12 prochains mois.

Ce relatif pessimisme n’empêche pas les Français de réfléchir à leurs futurs projets. Sans surprise, celui de partir en voyage (59%) est le plus souvent cité. Rénover (47%) ou décorer (46%) son logement revient également énormément.

Côté budget, les sondés envisagent de puiser dans leurs réserves personnelles pour amortir leurs futurs achats. Seuls 27% pensent avoir recours à un crédit conso Cofidis (ou autre). La même proportion pense à un paiement en plusieurs fois.


Rédigé par simon

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !