Crédit refusé : explications et conseils pour faire sa demande

crédit refuséUn crédit refusé par la banque ou encore un prêt refusé par Cetelem, Sofinco ou n’importe qui d’autre ne fait jamais plaisir. Il existe heureusement des solutions. Il ne faut pas rester sur un premier échec et remettre en cause définitivement son projet. Les critères de refus ne sont pas les mêmes d’une banque ou d’un organisme à l’autre. Pour maximiser ses chances d’aboutir à un accord, la règle reste de multiplier les demandes.

Crédit refusé : notre synthèse
Les solutions pour obtenir son crédit
✔️ Passer par un organisme de crédit en ligne
✔️ Multiplier les demandes (via notre comparateur 👇)
Interroger plusieurs organismes sur notre comparateur
augmente de 39% les
chances d’obtenir un accord*
:
► Obtenir une réponse de principe immédiate
* Résultats obtenus grâce à notre comparateur connecté aux organismes de crédit, sur la base d'une enquête réalisée par Capitaine Crédit

🚫 Crédit à la consommation refusé par la banque

Près d’un crédit à la consommation sur deux est refusé par les banques en moyenne. Les banques traditionnelles ne font pas du crédit la consommation leur priorité. C’est la raison pour laquelle des sociétés comme Cetelem, Carrefour Banque ou encore Cofidis ont vu le jour.

Pour être capable d’accorder un crédit, il faut savoir évaluer le risque d’un client au mieux. Pour gagner de l’argent, une banque doit réussir à ne prêter qu’aux clients qui la rembourseront. Or pour évaluer le risque d’un client sur un crédit à la consommation, le dossier de crédit nécessite certes des justificatifs mais bien moins que pour un prêt immobilier.

Les banques ont du mal à évaluer la situation et la capacité de remboursement dès qu’elles ne connaissent pas l’emprunteur. Elles n’aiment pas investir du temps pour traiter des dossiers qui concernent de petits montants, préférant se concentrer sur le prêt immobilier.

📢 Actu – Pourquoi les crédits sont-ils refusés en ce moment ?

En 2023, les refus de crédit se sont intensifiés et sont plus fréquents que par le passé. Malheureusement, la situation risque de perdurer en 2024.

Les organismes et les banques empruntent eux-mêmes l’argent qu’ils fournissent à leurs clients. Or cet argent, à cause de l’inflation, coûte de plus en plus cher.

Bloqués par le taux d’usure (le taux maximum légal), ils ne peuvent pas répercuter toute cette hausse à leurs clients. Ils ont donc durci leurs critères d’acceptation afin de diminuer les risques d’impayés. Pour recevoir une réponse positive, il est plus que jamais nécessaire de multiplier les demandes en s’appuyant sur un comparateur. >> Accéder au formulaire de crédit

▶️ Nos meilleurs guides pour comprendre les refus de crédit

Un prêt rapide sans refus : vers qui se tourner ?

crédit sans refus

Quel crédit pour recevoir un accord à coup sûr ?

► Voir l’article

Les critères d’acceptation d’un crédit

critères d'acceptation

Quels sont les critères pour obtenir une réponse positive ?

► Voir l’article

Crédit refusé partout : que faire ?

crédit refusé partout

Que faire si tous les organismes refusent ma demande ?

► Voir l’article

Crédit refusé en CDI

crédit refusé en CDI

Refus de crédit en CDI, comment rebondir ?

► Voir l’article

Crédit refusé sans raison

crédit refusé sans raison

Est-il normal que les refus ne soient pas justifiés ?

► Voir l’article

Crédit accepté, puis refusé

crédit accepté puis refusé

Pourquoi l’organisme accepte avant de refuser ma demande ?

► Voir l’article

🔎 Que faire si mon crédit a été refusé ? 

Les banques n’étant pas spécialisées dans le prêt conso, leurs conditions pour obtenir un crédit sont différentes de celles des spécialistes du crédit en ligne.

Pour espérer obtenir un crédit dans une banque, il faut généralement être un excellent client depuis longtemps (une dizaine d’années), avoir de l’épargne et une tenue de compte irréprochable. Les refus sont monnaie courante, et les motifs de ces refus ne sont pas toujours indiqués. En cas de crédit refusé, les organismes financiers ne sont pas tenus de communiquer les raisons de leur décision.

Heureusement, rien n’est perdu. La banque n’est pas le seul établissement susceptible d’accorder un crédit à la consommation.

👉 Les organismes en ligne en réponse au crédit refusé du banquier

Il est courant qu’un crédit refusé par une banque soit accepté par un organisme de crédit tel que Sofinco, Cofidis, Cetelem, Oney ou d’autres.

Savoir évaluer le risque financier d’un client inconnu nécessite un certain savoir-faire. C’est exactement les compétences qu’ont développées des organismes comme Sofinco, Carrefour Banque ou encore Franfinance. Leur métier consiste à savoir à qui ils peuvent prêter de l’argent et à quel taux.

En cas de refus du banquier, il est donc tout indiqué de se tourner vers les organismes de crédit en ligne. Il est possible d’obtenir un classement de ces derniers, ainsi qu’une réponse de principe en temps réel en interrogeant notre comparateur 👇.

► Accéder au formulaire de crédit

💡 Remarque

Il est particulièrement important de toujours indiquer les bonnes informations lors d’une demande de crédit en ligne. Les organismes s’appuient sur les pièces justificatives pour vérifier l’exactitude des renseignements. Une mauvaise saisie peut entraîner un crédit accepté puis refusé dans un second temps. Une perte de temps pour le client que l’on peut éviter en soignant son dossier.

Crédit refusé par Cetelem, Sofinco, Cofidis ou autre : comment faire ?

En cas de crédit refusé par Oney, Carrefour Banque, Cetelem ou encore Floa bank, on peut se sentir découragé. Il est parfaitement normal de se demander si un organisme de crédit finira par accepter le dossier.

📌 Les raisons d’un crédit refusé

Contrairement à ce que l’on pense parfois, il est possible d’obtenir un crédit avec des petits revenus. Voici les principaux motifs de refus (même s’ils sont rarement communiqués aux clients) :

  • Règle de refus générique : ce type de règle correspond par exemple au fait d’être fiché Banque de France ou au fichier des incidents de paiement. Il peut aussi être le résultat d’un endettement trop important, un reste à vivre par personne au foyer insuffisant, etc. Dans tous ces cas, il n’y a pratiquement rien à faire. Le crédit sera refusé par la plupart des acteurs, si ce n’est tous. La seule possibilité en cas d’endettement trop important est d’envisager un rachat de crédits.
  • Règle de refus « score » : le prêt peut être refusé simplement parce que le dossier correspond à des dossiers qui ont eu des problèmes de remboursement. Dans ce cas, il est tout à fait possible qu’un spécialiste refuse la demande de crédit mais qu’un autre l’accepte sans problème. C’est là tout l’intérêt d’utiliser un comparateur comme le nôtre, avec réponse immédiate. Certains organismes, par exemple, peuvent accorder un crédit sans CDI, alors que d’autres, non.

👁️‍🗨️ Repenser son crédit en cas de refus

Une mensualité jugée trop élevée par rapport aux ressources de l’emprunteur peut entraîner un refus. Or, parfois, il suffit d’opter pour une durée de remboursement plus longue pour diminuer la mensualité et passer d’un crédit refusé à accepté.

Une durée plus longue engendre un coût supplémentaire, mais c’est parfois une solution pour financer son projet. Il ne faut pas hésiter à effectuer plusieurs simulations.

💪 Multiplier les demandes, la clé du succès

Nous conseillons toujours à nos clients de multiplier les demandes et de ne pas s’arrêter au premier crédit refusé. Pour les raisons évoquées plus haut, Cetelem peut refuser un dossier qui sera accepté par Sofinco, et vice-versa.

Pour répondre à ce besoin, nous avons développé un outil qui permet d’obtenir un classement des crédits les moins chers et d’interroger les organismes qui y figurent en un seul clic. 👇

⚙️ Interroger un comparateur de crédit avec réponse immédiate

refus de créditNous sommes certes un comparateur de crédit qui permet d’obtenir le crédit au meilleur taux, mais notre système est également capable d’apporter une réponse de principe en temps réel.

Il permet d’avoir plus de chances d’obtenir son prêt au meilleur taux en cas de crédit refusé par la banque ou par les sociétés financières.

Ces dernières n’ayant pas toutes le même score crédit (ou critères d’acceptation d’un crédit), il n’est jamais surprenant que des personnes soient refusées par un organisme mais acceptées par d’autres.

► Faire une simulation avec réponse immédiate

👉 Un formulaire, plusieurs demandes

Nous avons mis au point un questionnaire permettant d’interroger simultanément les trois meilleurs organismes, sur la base du taux TAEG. Notre système concentre donc plusieurs demandes en une seule.

C’est un gain de temps, puisque le candidat au crédit n’est plus obligé de remplir plusieurs formulaires chez Sofinco, Cofidis et les autres. Nous centralisons toutes les demandes en une seule.

Note : les résultats de notre comparateur sont sans engagement. Le client reçoit ensuite des contrats de la part des organismes l’ayant accepté. S’il n’est pas intéressé, il suffit de ne pas donner suite. A l’inverse, si la proposition l’intéresse, il faudra signer le contrat et fournir les justificatifs de crédit demandés.

Exemple des résultats d’une simulation crédit :

crédit refusé

Dans cet exemple d’une demande de prêt personnel de 10 000 euros sur 48 mois, le meilleur organisme, Cofidis, a accepté le crédit (accord de principe). En cas de refus, le client pourrait toutefois interroger Cetelem et Sofinco en cliquant sur « Obtenir une réponse ».

► Obtenir une réponse immédiate

Un crédit refusé par Floa bank, Younited Crédit ou n’importe quel autre organisme peut donc bien être accepté par un concurrent dans certains cas.

🏡 Crédit refusé par la banque : prêt immobilier

prêt refuséLe prêt immobilier n’est pas une demande de crédit facile. Si le crédit refusé par la banque est un prêt immobilier, l’approche est similaire. Ce n’est pas parce qu’une banque refuse un dossier qu’une autre banque ne pourra pas l’accepter.

Il est fort déstabilisant quand notre propre banque refuse de nous accompagner dans un projet aussi important, mais, comme pour le crédit à la consommation, ce n’est pas une raison pour abandonner son projet.

En cas de crédit immobilier refusé par la banque, là encore, il faut faire jouer la concurrence. Car au-delà du score crédit, en matière de prêt immobilier refusé, il peut y avoir d’autres raisons qui entrent en jeu.

Par exemple, pour des jeunes, il est rare qu’un crédit sans apport passe facilement. Le type de bien (maison, appartement) peut également jouer sur la décision de crédit, tout comme la zone géographique. Les raisons d’aboutir à un crédit refusé sont nombreuses.

➡️ Prêt immobilier refusé : quelles options ?

Il faut faire jouer la concurrence pour ne pas rester sur un prêt immobilier refusé par la banque. Mais il faut aussi et surtout le faire pour  baisser le taux. C’est exactement le rôle d’un courtier. Mais à la différence du crédit à la consommation, les taux peuvent varier selon la région. Et le montage de la demande est beaucoup plus technique.

Notre comparateur est adapté aux spécificités du prêt immobilier. Pour évaluer sérieusement le dossier de chacun, nous avons mis en place un service totalement gratuit. Il permet de faire un premier point sur la demande. Il permet de comprendre la raison du crédit refusé par la banque, mais surtout d’évaluer les différentes possibilités.

Une fois la demande de crédit en ligne remplie, si le dossier est évalué comme éligible, nos partenaires spécialistes du prêt immobilier entreront en contact rapidement afin d’étudier le dossier et exposer les possibilités d’emprunt.

Lien utile : l’Observatoire Crédit Logement permet de se faire une idée des taux de prêt immobilier pratiqués en moyenne.

► Débuter une simulation de prêt immobilier

Rédigé par Noémie Verbaere
Le 02/01/2024