Crédit Jet Ski : sensation forte au meilleur taux

Contracter un crédit Jet ski peut s’avérer être une bonne solution pour tous les passionnés de la mer qui souhaitent se faire plaisir rapidement. Qui n’a jamais rêvé d’enfourcher un Jet ski et de foncer à toute berzingue à travers un paysage maritime à couper le souffle ?
Pouvoir se dire qu’on est seul au monde au milieu de nulle part, en observant la côte et tous les touristes qui restent bien sagement sur la terre ferme. Un crédit Jet ski peut permettre de réaliser ce rêve. Et pour qu’il ne tourne pas au cauchemar, trouver le meilleur taux de crédit jet ski en passant par un comparateur :

Obtenez le meilleur crédit Jet ski grâce à Capitaine Crédit !

Prendre un crédit Jet ski adapté au prix

Il existe deux types de scooter des mers dont nous détaillerons l’utilité en fin d’article. Dans un premier temps, nous allons nous intéresser aux prix, qu’il s’agisse d’un Jet ski à bras ou à selle et qu’il soit d’occasion ou neuf. Dans tous les cas, sachez qu’entre un crédit jet ski d’occasion et un prêt Jet ski neuf, ça ne sera pas tout à fait le même taux et sans doute pas le même type de crédit.

crédit Jet skiEn terme de prix, celui d’un scooter des mers d’occasion à selle varie entre 1 500€ et 16 000€ alors que pour un neuf les tranches de prix vont de 6 000€ à 21 000€.
Pour un scooter à bras d’occasion les prix vont de 1 000€ à 10 500€ alors que pour un neuf, les prix vont de 7 350€ à 13 715€.
Sources Jet ski d’occasion :
www.leboncoin.fr/
www.jet-net.org/petites-annonces/
Sources Jet ski neuf :
www.accrojet.com/
www.motorsportimport.com/

Pour de tels prix, certaines personnes souhaitant obtenir un scooter des mers dans l’année passeront peut-être par un crédit Jet ski. Dans ce cas, passer par un comparateur de crédits comme Capitaine Crédit permettra d’obtenir le taux TAEG fixe le moins cher du marché.

Le meilleur crédit Jet ski

Pour un Jet ski d’occasion, il faut opter pour un prêt personnel afin de trouver le meilleur crédit Jet ski sur notre comparateur de crédits. Alors que pour un crédit Jet ski neuf, le mieux est de contracter un prêt auto. L’avantage est que le taux du crédit Jet ski est alors plus bas que pour un prêt personnel. La seule condition sera de fournir un justificatif d’achat à joindre au dossier du crédit Jet ski de l’organisme prêteur.

En se basant sur une gamme de prix élevée, réalisons un exemple en prenant un prêt de 20 000€ à rembourser sur 72 mois pour ce crédit Jet ski.

Taux TAEG le plus bas : 4.90%        Mensualité : 320,18€     Coût total du crédit Jet ski : 3 052,96€
Taux TAEG le plus haut : 7.79%      Mensualité : 346,04€     Coût total du crédit Jet ski : 4 914,88€

Une différence de 1 861,92€ est réalisée en passant par notre comparateur de crédits !! Cette économie permettra d’acheter les différents équipements nécessaires comme des combinaisons et/ou des gilets de sauvetage. Grâce au prêt Jet ski, il ne restera plus qu’à profiter de ce petit bijou en mer, qui donnera de l’adrénaline à tous les passionnés de sensations fortes.

Les différents types de Scooter des mers

crédit Jet skiIl existe deux types de scooter des mers, le Jet ski à bras et celui à selle. Le Jet Ski à bras est caractérisé par le fait que l’utilisateur doit rester systématiquement debout, car l’engin est démuni de selle. Il se présente par un bras articulé et une plate-forme adaptée aux pieds. Il demande également un savoir-faire très technique pour pouvoir en profiter pleinement. Son aîné, le Jet ski à selle permet à contrario d’être assis car il comporte une place assise allant d’une à quatre places. De manière générale, un Jet ski va de 100CH à 300CH.

La réglementation française pour les scooter des mers

Pour pouvoir piloter un Jet ski, un permis bateau est obligatoire (accessible dès 16 ans), il est cependant possible d’en faire sans permis à condition d’être accompagné d’un moniteur de Jet ski diplômé, lors de randonnées par exemple. La limite de navigation maximale est de 1 mile d’un abri ou du littoral pour un Jet ski à bras et de 2 miles pour un Jet ski à selle. La navigation n’est possible que de jour. Il est également interdit de naviguer dans une bande de 300m à partir du littorale, exception faite en naviguant entre les chenaux, en respectant le plan de balisage prévu. Si le bord de mer en est dépourvu, il est alors possible de revenir ou de partir exclusivement en ligne droite perpendiculairement à la plage. De plus, la vitesse est limitée à 5 nœuds dans cette zone et à 3 nœuds dans les ports.
Plus d’informations sur http://www.developpement-durable.gouv.fr/Vehicule-nautique-a-moteur.html

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !

Nos clients réalisent une économie de près de 1735€ !!

×