Benoît Hamon en visite chez Prêt d’union

crédit Prêt d’union hamon

Benoît Hamon en visite chez Prêt d’union

Le 24 janvier 2013, Benoît Hamon, le Ministre de l’Economie sociale et solidaire et de la Consommation, s’est rendu dans les locaux de l’organisme de crédit Prêt d’union, spécialiste des prêts entre particuliers.
Cette visite peut sembler très surprenante de prime abord car Benoît Hamon est en train de préparer une nouvelle réforme sur le crédit à la consommation. Les grands organismes de crédit traditionnels ne voient pas forcement arriver cette nouvelle loi d’un très bon oeil. Sortant à peine de la mise en place de la loi Lagarde, Loi sur le crédit à la consommation, qui leur a coûté bien cher, les organismes de crédit se préparent à devoir recommencer.

B. Hamon aime le crédit Prêt d’union ?

En choisissant l’organisme de crédit Prêt d’union, dernier-né des organismes de crédit, Benoît Hamon choisit d’envoyer un message clair. Effectivement, Prêt d’union n’est pas un organisme traditionnel, il permet  à des particuliers « prêteurs » d’investir en plaçant leur argent dans des crédits qui bénéficieront à des particuliers « emprunteurs ». (pour en savoir plus cliquez ici). Cette approche, à priori vertueuse pour les prêteurs et les emprunteurs, sort du schéma classique du fameux monde de la finance qui était un cheval de bataille de la campagne des présidentiels 2012.

C’est aussi sans doute parce que la société de crédit Prêt d’union a passé des messages dans le sens de la création d’un fichier positif, comme l’envisage la loi Hamon, que cette visite a eu lieu. Le fichier positif rassemblerait toutes les personnes ayant souscrit un crédit à la consommation. Les organismes de crédit seraient dans l’obligation d’interroger ce fichier afin de vérifier le niveau d’endettement pour chaque nouvelle demande.

Crédit prêt unionPour Capitaine Crédit, LE comparateur de crédits, ce système de prêt entre particuliers est un concept à suivre sérieusement car il constitue une réelle alternative aux circuits traditionnels. Si on remonte quelques années en arrière, il y a eu la fameuse crise, la crise de liquidité. Pas forcément simple à comprendre mais voici quelques explications.
Les organismes de crédit traditionnels empruntent de l’argent sur les marchés (grosses banques, fonds d’investissements, traders…), ils empruntent beaucoup d’argent, on peut dire qu’ils empruntent en gros. Ensuite, ils vont prêter cet argent sous forme de crédit à la consommation, on peut dire qu’ils prêtent au détail.

Pourquoi le crédit Prêt d’Union ?

Pendant la crise, les très grosses banques mondiales, les fonds d’investissements, les traders ne se faisaient plus confiance pour se prêter de l’argent et y compris aux organismes de crédits. Ces derniers n’avaient donc plus beaucoup d’argent à prêter au détail, aux particuliers. Moins de crédits à prêter et évidement plus cher. On aura tout vu, les prêteurs ayant besoin d’argent
Si vous évitez le problème d’approvisionnement d’argent en le récupérant directement auprès des particuliers prêteurs, vous n’aurez plus le risque de subir la crise, la fameuse crise de liquidité.
Alors à quand la visite de Jean Luc Mélenchon chez le spécialiste du crédit Prêt d’union ?

 

A propos de 

Capitaine Crédit a été conçu pour aider ses clients à comparer les taux de crédit à la consommation, pour tous les projets. Ses engagements sont de vous assurer d’obtenir le meilleur taux et vous aider à obtenir votre crédit au plus vite !

    Capitaine Crédit sur les réseaux sociaux :
  • facebook
  • googleplus
  • linkedin
  • twitter
  • youtube

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !

Nos clients réalisent une économie de près de 1735€ !!

×