Microcrédits et livret A en hausse pour la Banque Postale

microcrédit la Banque PostaleEn 2007, la Banque Postale décide de s’engager dans le crédit à la consommation, après des années d’attente.
Cependant, pour pouvoir se lancer, le gouvernement décide d’émettre sa condition : s’allier avec un acteur déjà présent sur le marché du crédit.
C’est pourquoi, la Banque Populaire décide de devenir partenaire avec la Société Générale et sa filiale Franfinance. Ensemble, ils décident de créer une nouvelle société (dont la Banque Postale détient 65% et la Société Générale 35%) : la Banque Postale Financement.
Le but principal de cette nouvelle société est d’exercer de la finance dite “low cost”, en proposant les plus petits prix de la finance, tant au niveau des frais bancaires, qu’au niveau des taux pratiqués pour les crédits à la consommation.

Ainsi, la Banque Postale décide de proposer des microcrédits personnels à ses clients.
En 2014, il a été constaté que l’enseigne a financé au total 2100 microcrédits personnels, ce qui représente 40% de plus que l’année précédente !

La Banque PostaleEn effet, selon le rapport annuel de l’Observatoire de l’inclusion bancaire, il s’agissait d’une “promotion renforcée” que la Banque Postale a mis en place.
L’enseigne oriente plus facilement ses clients qui ne peuvent obtenir un crédit à la consommation, du fait de leur solvabilité faible, vers des distributeurs qui leur accorderont des microcrédits personnels. Ainsi, malgré un chiffre encore modeste, ceux-ci ont augmenté de 40% par rapport à 2013.

De plus, contrairement aux autres banques, la Banque Postale détient une mission d’accessibilité bancaire, c’est-à-dire qu’elle a l’obligation d’ouvrir un Livret A à toute personne qui en fait la demande, notamment aux personnes éprouvant des difficultés à ouvrir un compte dans les banques concurrentes.
Ainsi, cela permettra à l’enseigne non seulement d’augmenter son nombre de clients mais aussi et surtout de leur permettre d’ouvrir un Livret A, faisant office de compte bancaire.
Et pour qu’un Livret A soit substitut de compte bancaire, la Banque Postale délivre gratuitement tous les éléments liés, tels que la carte de retrait ou des chèques de banque.

microcrédits persoEnfin, si l’on résume la situation, on observe qu’en 2014 la Banque Postale a non seulement aidé ses clients à obtenir des microcrédits personnels, mais les a également aidé à accéder à un Livret A.
En effet, 53% des Livret A ouverts en 2014 sont détenus à la Banque Postale, contre 44,70% dans les autres banques françaises.

Cela est bénéfique et permet de conclure que globalement, par rapport à 2013, l’enseigne a augmenté le financement de microcrédits personnels et l’ouverture de Livrets A à destination des clients les plus fragiles.

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !

Nos clients réalisent une économie de près de 1735€ !!

×